Balades
|

Croisière piétonne le long du canal entre Paris et Pantin

Le canal à Paris dans le 10e arrondissement / © Vianney Delourme pour Enlarge your Paris

Ces dernières années, le canal est devenu un point de ralliement en vogue, à Paris comme à Pantin. L'occasion d'une croisière piétonne de 8 km le long des berges pour flâner sur celui que certains baptisent les Champs-Elysées du Grand Paris et qui entame ce week-end son festival "L'Eté du canal". Une balade qui s'inscrit dans le cadre de notre série "Les randos du Grand Paris" à retrouver chaque semaine en vous abonnant à la newsletter d'Enlarge your Paris.

Recevez chaque vendredi la newsletter d’Enlarge your Paris en vous inscrivant gratuitement. Les autres « Randos du Grand Paris » sont à retrouver ici

Croisière piétonne le long du canal de la place de la République à Paris aux Magasins Généraux à Pantin. Départ du métro République (Lignes 5, 8, 9, 11). Arrivée  métro Eglise de Pantin (Ligne 5) / Paris et Seine-Saint-Denis / Durée : 2h / Distance : 7,6 km / Trottoirs (80%) et chemins de halage (20%)

Il revient de loin, ce canal ! Dans les années 70, des urbanistes travaillant pour le gouvernement avait décidé de le recouvrir… d’une autoroute. C’était l’époque heureusement révolue du triomphe absolu de la voiture. Aujourd’hui, changement complet de perspective, le canal Saint-Martin est piétonnisé cet été, avant de peut-être l’être définitivement. Il faut dire que ce couloir aquatique créé par Napoléon pour le transport des marchandises et l’alimentation en eau des Parisiens est depuis quelques années l’une des destinations les plus prisées du Nord-Est grand-parisien grâce aux nombreux lieux culturels  (théâtres, bars, friches, salles d’expo et de concert) installés sur ses rives et sur l’eau.

Longtemps infrastructure industrielle, tombé en déshérence avec la fermeture des usines de banlieue, le canal a entamé il y a 30 ans sa renaissance avec la création du parc de La Villette (19e) ainsi qu’avec l’installation des cinémas MK2 sur le bassin de La Villette. Il pourrait bientôt connaître une nouvelle mue puisqu’il est question d’y créer un parc naturel urbain, piéton et végétalisé, avec un programme ambitieux de protection de la biodiversité.

Infos pratiques : Le parcours intégral est à retrouver gratuitement sur openrunner.com. Vous pouvez aussi télécharger le parcours en format GPX ou KML afin de le lire sur votre téléphone portable ou appareil GPS. Il vous faudra au préalable avoir chargé des applications gratuites permettant de lire ces fichiers, comme Open Runner (Google Play et App Store), Google Earth (Google Play  et App Store) ou GPX  Viewer (Google Play). Le parcours débute à République (lignes 5, 8, 9, 11 du métro) et s’achève à Eglise de Pantin (ligne 5 du Métro). 

Un parcours en 5 étapes et 16 bonnes adresses

Le parcours démarre de la place de la République (3e) où se trouvait jusqu’à la fin du XIXe siècle une fontaine qui permettait aux Parisiens de boire l’eau de l’Ourcq, c’est-à-dire celle qui coule dans le canal. La fontaine a été déplacée devant la grande halle de La Villette (19e), mais son souvenir rappelle que les Parisiens ont longtemps manqué d’eau. Une fois parvenu sur le canal, ce sont près de 8 km de croisière piétonne sur les berges entre Paris et Pantin (Seine-Saint-Denis) qui racontent l’histoire de la ville depuis plus de 200 ans, le tout en cinq grandes étapes. 

Le canal entre le square Villemin et la place Stalingrad

En débouchant sur le canal depuis la place de la République, on tombe sur une passerelle connue des cinéphiles : Arletty y a lancé sa fameuse tirade à Louis Jouvet dans « Hôtel du Nord » (« Atmosphère… Atmosphère…« ). Le chef-d’œuvre de Marcel Carné racontait la vie d’ouvriers vivant dans le quartier du canal. Autant dire qu’il s’agit d’un monde évanoui depuis longtemps, le quartier étant désormais largement « gentrifié ». Le parcours entre le square Villemin et la place Stalingrad a été en partie piétonnisé pour l’été. Voici nos adresses préférées pour en profiter : Jadis et Gourmande, chocolatier et glacier artisanal (29 rue Beaurepaire, 10e) ; le bistro Chez Prune, une institution (36 rue Beaurepaire, 10e) ; le Point Éphémère, centre d’art installé dans un ancien magasin de matériaux de construction  (200 quai de Valmy, 10e) ; le Canal Barboteur, péniche culturelle qui accoste souvent sur le quai face au Point Éphémère.

La passerelle de la Grange aux belles sur le Canal Saint-Martin à Paris / © Alyosha Efros (Flickr - Creative commons)
La passerelle de la Grange aux belles sur le Canal Saint-Martin à Paris / © Alyosha Efros (Flickr – Creative commons)

Le bassin de La Villette

Ancien bassin à vocation industrielle, le pourtour du bassin est maintenant très largement investi par les terrasses, les restaurants et les lieux culturels comme les cinémas MK2. Sur l’eau, on trouve Marins d’eau douce, qui propose des bateaux électriques sans permis à la location, un bassin en eaux libres qui permet de piquer une tête dans le canal ainsi qu’une base nautique pour s’initier à l’aviron. Voici nos adresses coup de coeur  : le Bar Ourcq, où l’on peut emprunter des boules de pétanque (68 quai de la Loire, 19e), le Pavillon des canaux, pour boire et travailler dans une ancienne maison d’éclusier (39 quai de la Loire, 19e), la Paname Brewing company, où l’on brasse et où l’on boit de la bière (41 bis quai de la Loire).

© Olivier Ortelpa (Creative commons - Flickr)
Le bassin de La Villette /
© Olivier Ortelpa (Creative commons – Flickr)

Les quais de l’Oise et de la Marne

Les quais de l’Oise et de la Marne sont une parenthèse entre les très agités bassin de La Villette (ci-dessus) et parc de la Villette (ci-dessous). En chemin, vous y croiserez la péniche librairie et café L’eau et les rêves (9 quai de l’Oise, 19e) et passerez à proximité de la Ferme du Rail et de son restaurant sur la Petite Ceinture (2 bis rue de l’Ourcq 19e)

Le quai de la Marne le long du canal de l'Ourcq / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris
Le quai de la Marne le long du canal de l’Ourcq / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris

Le parc de La Villette

L’ancien abattoir créé par Napoléon III pour nourrir Paris, et qui fournissait les industries d’Aubervilliers en abats pour la fabrication de cosmétiques, de médicaments ou d’engrais, le parc de La Villette (19e) est devenu depuis 1987 un pôle culturel majeur avec entre autres la Grande Halle de La Villette, la Cité des Sciences et de l’Industrie et la Philharmonie. Il abrite également le plus grand espace vert de Paris (33ha) traversé par le canal. C’est d’ailleurs sur ses berges que se trouvent les lieux les plus originaux du parc : la Folie numérique, fab-lab digital installé dans une des « folies » de l’architecte Tschumi et où l’on peut boire un verre le soir (211 avenue Jean Jaurès, 19e) ; la mythique salle de concert du Cabaret sauvage qui vient d’être complètement refaite (59, boulevard Macdonald, 19e), ; le Jardin 21, jardin-potager urbain, à la fois bar, resto et scène électro (12/A rue Ella Fitzgerald, 19e). Jusqu’au 2 août, le parc de La Villette accueille Plaine d’artistes, une riche programmation culturelle de plein air avec notamment les représentations des écuyers de la compagnie Zingaro.

Le parc de La Villette / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris
Le parc de La Villette / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris

Pantin 

On entre dans Pantin (Seine-Saint-Denis) sans s’en rendre compte, preuve que le canal créé des ponts. Infrastructure industrielle, il a pourtant longtemps coupé la ville en deux. Aujourd’hui, c’est un lieu de vie devenu le symbole du renouveau de Pantin, et de sa gentrification…  Vous y trouverez : le Centre national de la danse et son restaurant le Mingway installés dans un étonnant bâtiment à l’architecture brutaliste (1 rue Victor Hugo) ; la Cité fertile, friche installée dans une ancienne gare de marchandises (14 avenue Edouard Vaillant) ; Chez Agnès, un bistro terrasse dans une ancienne grange de ferme (21 rue Delizy) ; les Magasins généraux, centre de création aménagé dans d’ex-entrepôts en béton et où l’équipe de la Bellevilloise a jeté l’ancre en créant Dock B  (1 place de la Pointe).

Infos pratiques : Pour plus d’adresses encore, retrouvez en librairie ou sur Internet notre guide Les canaux grand-parisiens à Paris et en Seine-Saint-Denis (Ed. ICI / 10€)

Les Magasins généraux à Pantin / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris
Les Magasins généraux à Pantin, point d’arrivée de la balade / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris
le Point éphémère quai de Valmy (10e), ancien dépôt de matériel de BTP devenu friche culturelle / © Vianney Delourme pour Enlarge your Paris
La piscine en eaux libres du bassin de La Villette quai de la Loire (19e) / © Vianney Delourme pour Enlarge your Paris
L’auberge de jeunesse du bassin de La Villette dans d’anciens entrepôts / © Vianney Delourme pour Enlarge your Paris
La passerelle du bassin de La Villette / © Vianney Delourme pour Enlarge your Paris
Le passage de la Petite ceinture ferroviaire au-dessus du canal / © Vianney Delourme pour Enlarge your Paris
Dernière industrie du canal, les cimentiers de l’Ourcq cohabitent avec les terrasses des cafés / © Vianney Delourme pour Enlarge your Paris
A la frontière de Paris et de Pantin, les anciens Moulins de Paris sont désormais le siège de siège de BNP Paribas Securities Services / © Vianney Delourme pour Enlarge your Paris
Délice suplice, cantine installée dans le Centre nationale de la danse à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
Le Centre national de la danse à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

Lire aussi : L’été du canal, la ruée vers l’Ourcq

Lire aussi : Nos bonnes adresses pour sortir le long du canal à Pantin

Lire aussi : Où sont les Champs-Elysées du Grand Paris ?

Lire aussi : Balade au fil de l’eau dans le bois de Boulogne et le parc de Saint-Cloud

Lire aussi : Cet été, Enlarge your Paris et Transilien SNCF s’associent pour vous faire voyager en Île-de-France