Artdevivre

|

10 bonnes adresses pour sortir le long du canal à Pantin

Ces dernières années, le canal est devenu un point de ralliement en vogue à Paris. C'est aussi le cas désormais à Pantin où de nombreux spots ont ouvert sur ses rives. Pantinois d'adoption et créateur d'ancRHrage, agence qui accompagne les entreprises s'installant en banlieue, Louis-Pierre Samain nous a livré ses bonnes adresses. Se sont joints à lui les journalistes de Bonjour Pantin, média indépendant créé en 2016.

 

Retrouvez à la fin quelques mots sur les auteurs de cette sélection, Louis-Pierre Samain, créateur d’ancRHage, et les journalistes de Bonjour Pantin, média indépendant à Pantin.  

 

Le jardin 21, un potager péri-féérique 

Pas encore tout à fait Pantin mais plus vraiment Paris, cette oasis de verdure était il y a encore quelques semaines un lopin de terre que l’on ne remarquait même pas. En bordure du canal et au pied du périph’, le Jardin 21 vient d’ouvrir son portail à ceux qui cherchent un coin où trinquer à l’écart de l’agitation du parc de la Villette. Ici on bulle comme dans son propre jardin. Les 1.500 m² du Jardin 21 abritent une petite buvette, un potager pédagogique et un coin foodtruck. Ouvert jusqu’au 30 septembre, le lieu possède également une programmation bien remplie dans laquelle se mêlent massages, yoga, marché de petits producteurs, brocante et de nombreux rendez-vous à destination des enfants. 

Infos pratiques : Le Jardin 21, 12 rue Ella Fitzgerald, Paris 19e.  Ouvert jusqu’au 30 septembre les mercredis, jeudis et dimanches de 11h à 22h, les vendredis et samedis de 11h à 23h45. Accès : Gare de Pantin RER E. Plus d’infos sur Facebook

Le Jardin 21 à Paris 19e / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
Le Jardin 21 à Paris 19e / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

Le Barboteur, la péniche en vogue

Apparu en 2017 sur les canaux grand-parisiens, le Canal Barboteur navigue jusqu’en octobre entre Paris et Bobigny. Du mercredi au dimanche, la péniche alterne entre cinq escales situées entre Louis Blanc (10e) et Bobigny avec au menu concerts, projections, pièces de théâtre, expositions, conférences, restauration maison et bières artisanales franciliennes. “Amoureux de bateaux, nous avons souhaité une scène culturelle sur l’eau pour diffuser gratuitement la culture sous toutes ses formes au coeur de l’espace public”, explique Ian Oxley, l’un des deux matelots de l’aventure. Au soir tombant, la terrasse du Barboteur prend des couleurs rosées au pied des Grands Moulins de Pantin, des nuances dorées sur la place de la pointe ou encore des airs de campagne à Bobigny. À chacun son afterwork, mais le mieux est de les tester tous.

Infos pratiques : Le Canal Barboteur, du mercredi au dimanche jusqu’en octobre en alternance entre cinq escales situées entre Louis Blanc (10e) et Bobigny (Seine-Saint-Denis). Plus d’infos sur canal-barboteur.com

Le Barboteur à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
Le Barboteur à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

 

Le Lieu du vin, un caviste dont on boit les paroles

À quelques pas du canal, face à l’élégante mairie de Pantin, une pause s’impose au Lieu du vin pour y boire les paroles d’un passionné de vins biologiques, biodynamiques et naturels. Comme il s’agit de ne pas s’en tenir qu’à la pratique, des dégustations thématiques sont organisées du vendredi soir au dimanche midi. Les Pantinois et les Petit-Parisiens du 19ème arrondissement ont déjà bien identifié l’adresse puisque ces derniers passent régulièrement le périph’ pour s’y approvisionner. Une enseigne à avoir en tête un soir de pique-nique au bord du canal.

Infos pratiques : Le Lieu du vin, 80 avenue du Général Leclerc, Pantin (93). Ouvert tous les jours de 11h00 à 13h00 et de 16h00 à 20h00, le lundi de 16h00 à 20h00, le samedi de 11h à 21h et le dimanche de 11h à 14h. Plus d’infos sur Facebook 

Le Lieu du vin à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
Le Lieu du vin à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

 

Les Pantins, le resto qui tire les ficelles du goût

Classé parmi les 100 meilleurs restaurants à Paris par la rédaction de Time Out, Les Pantins avance pourtant masqué sous ses faux airs de bistrot de quartier avec son zinc, ses demi rideaux aux fenêtres et ses fauteuils en sky bleu canard. Mais les détails ne trompent pas. La cuisine est inventive. Exemples parmi d’autres, l’oeuf mayo est servi avec des oeufs de harengs et le travers de cochon délicatement relevé au saté. L’été, la terrasse vous offre une vue imprenable sur la façade spectaculaire du Centre national de la danse (voir ci-dessous). 

Infos pratiques : Les Pantins, 6 rue Victor Hugo, Pantin (93). Ouvert tous les jours de 12h30 à 14h30 et de 19h30 à 23h00. Tarifs : 2 plats 18€, 3 plats 21€. Tél. : 01 57 14 38 74. Accès : Métro Hoche Ligne 5 ou Gare de Pantin RER E. Plus d’infos sur lespantin.fr 

Les Pantins à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
Les Pantins à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

 

Délice Supplice, une cantine en béton

Vous serez certainement intrigué par ce bâtiment monumental en béton qui surplombe le canal tel un temple aztèque futuriste. Ancien centre administratif de la ville, c’est aujourd’hui le Centre national de la danse (CND). Qu’importe si vous n’êtes ni danseur ni chorégraphe, les portes de l’édifice vous sont quand même ouvertes, notamment celles de la cantine Délice Supplice où l’on se régale de bento à petit prix tous les midis de la semaine. Au choix, vous vous installez sur la terrasse avec vue sur le canal ou dans l’atrium sous l’escalier à double circulation le plus spectaculaire de l’architecture brutaliste. Vous y partagez votre table avec des artistes, des étudiants et des salariés du coin. Mathilde Monnier, chorégraphe et directrice des lieux, voulait ouvrir le CND sur la ville. Voilà chose faite et bien faite.

Infos pratiques : Délice Supplice, la cantine du Centre national de la danse, 1 rue Victor Hugo, Pantin (93). Ouvert tous les midis en semaine et les soirs de spectacle. Bento à 10€. Réservation via cnd.delicesupplice@gmail.com. Accès : Métro Hoche Ligne 5 ou Gare de Pantin RER E. Plus d’infos sur cnd.fr 

Délice suplice, cantine installée dans le Centre nationale de la danse à Pantin /  © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
Délice supplice, cantine installée dans le Centre national de la danse à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

 

La Pantinoise, tout un fromage

C’est à 200 mètres du canal que Sébastien, Pantinois depuis plus de 10 ans et ancien journaliste chez Libération, a décidé d’entamer sa seconde partie de carrière comme on dit dans le jargon RH. Dans sa fromagerie aménagée avec goût il propose avec son équipe une sélection de frometons de producteurs AOP ainsi que des vins naturels, spécialité de son complice Olivier, lui aussi Pantinois. Tous les jeudis et vendredis de 18h30 à 20h30, Sébastien et Olivier organisent désormais des « apéros A.T.A.T » (pour après taf – avant teuf) autour de vins sélectionnés pour l’occasion et de planches de fromages – charcuterie.

Infos pratiques : La Pantinoise, 34 rue Hoche, Pantin (93). Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 13h30 et de 16h00 à 20h00 ainsi que le dimanche de 9h30 à 13h30. Tél. : 01 48 46 21 23.ccès : Métro Hoche Ligne 5 ou Gare de Pantin RER E. Plus d’information sur Facebook

La fromagerie La Pantinoise à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
La fromagerie La Pantinoise à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

La Guinguette des Grandes Serres, sable, bière locale et bons petits plats

Située juste à côté du théâtre au Fil de l’eau, au pied d’immenses halles industrielles en briques rouges en attente de reconversion, la Guinguette des Grandes Serres de Pantin vous invite jusqu’à la fin de l’été à vous poser les pieds dans le sable à l’ombre d’un palmier, vos oreilles baignées dans du bon son. Tout en observant le ballet des promeneurs, des cyclistes et des bateaux, vous y dégustez des produits de deux acteurs locaux dont la réputation n’est plus à faire, la brasserie Gallia et ses bières ainsi que les Pantins et leurs bons petits plats.

Infos pratiques : La Guinguette des Grandes Serres de Pantin, à l’angle de la rue du Cheval blanc et de la rue Louis Nadot, Pantin (93). Ouvert du mercredi au dimanche de 12h à 23h45. Accès : Métro Eglise de Pantin Ligne 5. Plus d’infos sur lesgrandesserresdepantin.com

La Guinguette des Grandes Serres à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
La Guinguette des Grandes Serres à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

Les Magasins Généraux, l’une des Factory du Grand Paris

Colosse de béton et de verre posé en bordure du canal, les Magasins généraux s’imposent depuis 2016 dans le paysage pantinois comme un lieu culturel incontournable. Jadis entrepôts de marchandise puis temple du graffiti, le bâtiment s’est mué en siège social de l’agence de pub BETC mais également en centre de création. Pour leur toute première saison culturelle et Coupe du monde oblige, les Magasins généraux ont choisi de mettre en scène le culte du ballon rond avec une riche programmation jusqu’au 5 août. L’exposition Par amour du jeu 1998-2018 explore ainsi « les liens entre la création, le football et la société ». Champions du monde !

Infos pratiques : “Par amour du jeu 1998-2018” aux Magasins Généraux, 1 rue de l’ancien canal, Pantin (93). Du 9 juin au 5 août. Gratuit. Accès : Métro Eglise de Pantin Ligne 5. Plus d’infos sur magasinsgeneraux.com

Les Magasins généraux à Pantin un jour de match de la Coupe du Monde de foot en Russie / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
Les Magasins généraux à Pantin un jour de match de la Coupe du Monde de foot en Russie / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

 

Les Bécanes d’Antoine, le roi de la petite reine

Si vous poussez votre promenade le long du canal au-delà de la place de la pointe et des Magasins généraux, vous tomberez sur le coin des artisans. Antoine est l’un d’eux. Avec son équipe de mécanos spécialistes de l’anatomie de la petite reine, il vend des belles bécanes et propose des services de réparation. Quelques tables permettent également de profiter de la vue sur le canal tout en buvant un café ou une bonne bière artisanale produite à Pantin ou en Belgique. Fort de son succès, Antoine prévoit de développer prochainement de nouveaux services tels que la location de vélos, la vente de bécanes d’occasion ou encore des ateliers d’entretien et de micro-réparation.

Infos pratiques : La boutique – bar Les Bécanes d’Antoine, 15 Mail Hélène Brion, Pantin (93). Ouvert du mercredi au dimanche. Accès : Métro Eglise de Pantin Ligne 5. Plus d’infos sur Facebook

La boutique-bar Les Bécanes d'Antoine à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
La boutique-bar Les Bécanes d’Antoine à Pantin / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

Le canal de l’Ourcq, les Champs-Elysées aquatiques du Grand Paris

En paddle, en bateau électrique, en péniche ou bien encore en canoë, vous avez l’embarras du choix pour larguer les amarres sur le canal de l’Ourcq. Les journalistes de Bonjour Pantin se sont jetés à l’eau pour vous proposer une sélection de sorties maritimes

Bateau électrique de Marin d'eau douce / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris
Bateau électrique de Marin d’eau douce / © Louis-Pierre Samain pour Enlarge your Paris

 

A venir prochainement sur le canal de l’Ourcq à Pantin les Docks B, auberge espagnole imaginée par l’équipe de la Bellevilloise ainsi que la Cité fertile, nouveau lieu consacré à la ville de demain.

 

Louis-Pierre Samain, créateur d’ancRHage : En créant ancRHage, Louis-Pierre Samain a souhaité proposer aux entreprises qui se re-localisent au-delà du périphérique des programmes d’activités sur-mesure pour améliorer le bien-être des salariés en valorisant les lieux de proximité et les acteurs locaux. Si la culture, le sport et la dynamique associative sont habituellement ses principaux leviers pour favoriser la rencontre entre les salariés et leur territoire de travail, il ne dédaigne pas les commerces de bouche qui lui ont inspiré une approche plus relaxe et non moins efficace pour changer les regards sur la banlieue parisienne. Son portrait est à lire dans Libération.

Bonjour Pantin : Lancé fin 2016 par Pierre Villetard de Laguérie et sa société Run Live MediaBonjour Pantin est le premier média indépendant dédié à la ville de Pantin. Il regroupe une quinzaine de contributeurs qui parlent de leurs coups de coeurs. La ligne éditoriale de Bonjour Pantin se veut résolument optimiste et positive pour défendre une autre vision de la ville et de la Seine-Saint-Denis.

 

 

 

A lire : Les 100 sorties de l’été dans le Grand Paris