Artdevivre
|

Faites du sport chez vous avec une vice-championne olympique

La vice-championne olympique des Jeux de Rio 2016 Sarah Ourahmoune lors de l'une de ses séance d'entraînement sur Instagram / © Sarah Ourahmoune via Instagram
La vice-championne olympique de boxe des Jeux de Rio 2016 Sarah Ourahmoune lors de l’une de ses séance d’entraînement sur Instagram / © Sarah Ourahmoune via Instagram

Pour garder une forme olympique pendant le confinement, une solution consiste à suivre les séances de sport proposées gratuitement par la boxeuse grand-parisienne médaillée d'argent aux Jeux de Rio en 2016 Sarah Ourahmoune, qui a enfilé les gants pour la première fois en 1996 à Aubervilliers.

Avec le confinement, c’est le retour du sport à la maison. Et pour conserver une forme olympique, autant s’en remettre à une vice-championne olympique. Sarah Ourahmoune a commencé la boxe par hasard, en 1996 à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), pour 20 ans plus tard décroché la médaille d’argent aux Jeux olympiques de Rio à 34 ans. Désireuse de partager son goût pour le sport, elle a lancé sur Instagram un challenge pour favoriser la pratique au quotidien à travers des exercices à réaliser chez soi avec un simple tapis de sol.

Des séances enregistrées et en direct

« J’ai commencé le #challenge66bySarah pour motiver tous ceux qui ont du mal à faire du sport de façon régulière, nous confiait-elle en janvier dernier. J’ai choisi de partager ces séances sur Instagram car le format s’y prête bien. Elles comportent à chaque fois entre 5 et 10 exercices ». Classées par niveaux (débutant, niveau intermédiaire, niveau confirmé, tous niveaux), les séances – visionnables gratuitement – permettent de travailler abdos, cardio, fessiers, dos… Certaines sont même diffusées en direct sur Instagram et YouTube puis sont à retrouver ensuite en replay.

Infos pratiques : Retrouvez le #challenge66bySarah sur le compte Instagram de Sarah Ourahmoune

Lire aussi : Du beach volley à l’escalade, nos salles de sport favorites dans le Grand Paris

Lire aussi : Comment j’ai oublié le stress en me coulant dans un bain  de forêt

Lire aussi : Le Randopolitain, la carte des sentiers de grande randonnée franciliens et leurs accès en train