Société

|

« Eh bah merde, nous aussi on a le droit de mater dans le métro »

Chloé, qui dissèque les transports en commun sur son blog La Raileuse, a rencontré les créatrices du compte Instagram Mecs Métro Paris, galerie de portraits des beaux gosses aperçus dans le métro ou le RER.

DR

 

« On va vous faire ADORER le métro de Paris ». Telle est la promesse du compte Instagram Mecs Métro Paris, ouvert en février dernier. Une promesse qui semble d’ailleurs en passe d’être tenue, à en croire les 106 000 abonné(e)s, les milliers de likes par photos et les commentaires, sans équivoque :

« Je veux bien me glisser dans sa valise »

« Je vais me remettre à prendre le métro, moi »

« Ça donne envie d’abandonner G7 »

Le concept est simple : MMParis poste chaque jour des photos de beaux mecs, envoyées par de généreuses contributrices, qui s’amusent à traquer le BG dans les transports en commun (le tout, discrètement, si possible). Les abonné(e)s au compte sont ensuite libres de commenter les clichés, et de tagger les jolis garçons qu’ils ou elles pensent reconnaître. Histoire que les intéressé(e)s puissent ensuite les contacter.

 

DR

A l’origine de ce projet, deux amis, Alice et Alex, 30 et 28 ans. « Au départ, on était trois. Mais la troisième n’avait pas le temps nécessaire pour se consacrer au compte. » Parce qu’il «y a beaucoup de mails à traiter. » Une soixantaine par jour, en moyenne. Un sacré boulot. De tri notamment. Première chose à faire : vérifier que la photo a été « prise dans le métro ou le RER parisien. » « Nous essayons d’être attentifs aux détails. Mais nous n’allons pas jusqu’à enquêter auprès de nos contributrices ».

Il faut également faire attention aux filles, de plus en plus nombreuses, « qui prennent leur mec en photo et qui essayent de le faire publier ». Et aux « mecs qui se photographient eux-mêmes », avant d’envoyer leurs clichés, dans l’espoir de voir leur tête s’afficher sur le très convoité compte Instagram (sérieux les gars…)

Car, oui, les mecs apprécient l’initiative. « Nous avons eu beaucoup de retours positifs. De nombreux garçons interviennent d’ailleurs dans les commentaires. D’autres s’identifient sur les photos. » Et puis, d’autres encore, qui demandent le retrait de leur belle gueule de la plateforme. « Jusqu’à présent, nous avons eu trois demandes de suppression. Ce que nous avons fait immédiatement, bien évidemment. » « Il est très important de rappeler que nous ne voulons surtout pas causer de tort à ces garçons et que si c’est le cas, une simple demande de suppression à mmparis@gmx.fr suffit. »

Du côté des fans, « une très grande majorité de femmes, bien sûr. Mais aussi de plus en plus d’hommes. La communauté gay est très présente. » Quant aux éventuelles accusations de sexisme, Alice et Alex estiment « que c’est une minuscule revanche sur l’exposition qu’est celle des femmes dans les médias et la publicité. » « On a envie de crier : ‘Eh bah merde, ouais, nous aussi on a le droit de mater dans le métro !’ ».