Culture

|

“Utopie / Maladrerie”, un regard sur la banlieue par la photographe Julie Balagué

Le quartier de la Maladrerie à Aubervilliers / © Julie Balagué
Le quartier de la Maladrerie à Aubervilliers / © Julie Balagué

Elle habite le quartier de la Maladrerie à Aubervilliers, classé "Patrimoine du XXe siècle", et a souhaité le faire connaître. La photographe Julie Balagué expose ses clichés jusqu'au 16 juin dans un appartement prêté par l'office HLM de la ville.

Le quartier de la Maladrerie, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), est un ovni architectural, une utopie urbaine classée « Patrimoine du XXe siècle ». Au total, 1000 logements sociaux ont été conçus par l’architecte Renée Gailhoustet entre 1975 et 1984. C’est dans l’un ces logements qu’a emménagé la photographe Julie Balagué en 2017, alors qu’elle vient d’être sélectionnée pour participer à la commande photographique nationale “Regards du Grand Paris”, lancée par les Ateliers Médicis de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et le Centre national des arts plastiques. “C’était une évidence pour moi d’immortaliser la singularité de la Maladrerie, dont je suis immédiatement tombée sous le charme. Et nécessaire de faire ce travail avec les habitants et de le présenter ici, à Aubervilliers. Cela me fatigue de voir la banlieue exposée à Paris et trop rarement à destination de sa population”, confie Julie Balagué.

Une expo en appartement

C’est dans un appartement prêté par l’OPH (Office public de l’habitat) d’Aubervilliers et sur l’invitation du Centre d’arts plastiques d’Aubervilliers que la photographe présente sa vision de la Maladrerie et le quotidien des habitants du quartier. “Afin de libérer la parole des personnes que j’ai photographiées, les témoignages ont été lus par les élèves de la compagnie de théâtre Étincelles. J’aime bien ce procédé de transmission d’histoires”, explique la photographe. Dans la salle de bain, elle met également à disposition les premières cartes postales représentant Aubervilliers que vous pouvez rédiger et adresser à Renée Gailhoustet, dont l’adresse est fournie. Epurée, intriguante et touchante, l’exposition de Julie Balagué est un excellent prétexte pour se perdre dans les allées labyrinthiques de La Maladrerie.

Infos pratiques : “Utopie / Maladrerie” de Julie Balagué, 3 allée Gustave Courbet, Aubervilliers (93). Jusqu’au 16 juin, du mercredi au dimanche de 15h à 19h et sur rendez-vous au 01 48 34 41 66. Entrée libre. Accès : Métro Fort d’Aubervilliers Ligne 7. Plus d’infos sur ateliersmedicis.fr

A lire : Aubervilliers, la culture sous toutes les coutures