Balades
|

Les véloroutes des vacances pour visiter l’Île-de-France autrement

La carte des véloroutes en Île-de-France / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris
La carte des véloroutes en Île-de-France / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris

Si vous n'avez pas encore planifié vos vacances ni tous vos week-ends d'été, on vous emmène avec la cartographe Adèle Raby sur les véloroutes d'Île-de-France qui traversent la région de part en part pour y découvrir des paysages naturels souvent insoupçonnés avec à la clé des campings pour reposer vos mollets.

Avec la cartographe Adèle Raby, nous avons illustré quatre véloroutes qui traversent l’Île-de-France (la Scandibérique, l’Avenue verte London – Paris, la Véloscénie et la Seine à vélo) en y indiquant les points d’intérêt (monuments, musées, îles de loisirs), les sites naturelles (forêts, parcs naturels régionaux…) ainsi que des campings pour vous permettre de planifier quelques échappées vertes à vélo cet été sans partir loin.

La Scandibérique, des rives du canal de l’Ourcq à celles de la Seine

Le canal de l'Ourcq le long du parc de la Poudrerie / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris
La Scandibérique le long du canal de l’Ourcq en Seine-Saint-Denis / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris

La Scandibérique est le plus long itinéraire cyclable en France avec 1.700 km du Nord au Sud. Et ce n’est pourtant qu’une partie tracé, qui lui relie la ville de Trondheim (Norvège) à Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne) sur plus de 5.000 km. En Île-de-France, cinq départements (la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, Paris, le Val-de-Marne et l’Essonne) sont concernés par cette véloroute appelée aussi moins poétiquement l’Eurovélo 3. Au nord de Paris, elle vous emmène le long du canal de l’Ourcq sachant que si vous n’avez pas le temps d’aller jusqu’en Norvège, vous pouvez bifurquer sur la véloroute V52 Paris – Strasbourg pour longer la Marne et prendre vos quartiers à Varreddes (Seine-et-Marne) dans le camping le Village parisien. Si vous êtes plus attirer par le Sud, c’est la Seine et ses « villas affolantes » qui vous sert de compagnon de route jusqu’à Fontainebleau (Seine-et-Marne)  avec à l’arrivée la possibilité de planter votre tente chez l’habitant grâce à Home Camper.

Infos pratiques : Les tracés GPS de la Scandibérique Sud et Nord sont disponibles sur eurovelo3.fr

Le tronçon nord de la véloroute Scandibérique dans le Grand Paris / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris
Le tronçon nord de la véloroute Scandibérique dans le Grand Paris / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris
Le tronçon sud de la véloroute Scandibérique dans le Grand Paris / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris
Le tronçon sud de la véloroute Scandibérique dans le Grand Paris / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris

La Véloscénie, entre parcs, châteaux et forêts

La pièce d'eau des Suisses à Versailles / © Jérômine Derigny pour Enlarge your Paris
La pièce d’eau des Suisses à Versailles / © Jérômine Derigny pour Enlarge your Paris

Elle a pour terminus le Mont-Saint-Michel (Manche), classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Mais avant cela, la Véloscénie dessert d’autres merveilles dans le Grand Paris grâce à ses multiples ramifications comme celles qui vous conduisent au parc de Sceaux (Hauts-de-Seine) ou au château de Versailles (Yvelines), sans oublier la traversée de la Haute Vallée de Chevreuse (Yvelines), l’un des quatre parcs naturels d’Île-de-France avec ses 630 km2 de verdure (soit six fois Paris). Sur votre route, vous pourrez faire étape au camping Huttopia de Versailles en forêt de Meudon ou bien à celui en forêt de Rambouillet, petit coin de paradis avec sa piscine naturelle.

Infos pratiques : Les tracés GPS de la Véloscénie sont à retrouver sur veloscenie.com

La Véloscénie en Île-de-France /  © Adèle Raby pour Enlarge your Paris
La Véloscénie en Île-de-France / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris

L’Avenue verte London – Paris, so beautiful

Survol du parc naturel du Vexin avec les "Montgolfières du Vexin" / © CpasKmoi (Creative commons - Flickr)
Les paysages du parc naturel du Vexin traversés par l’Avenue verte London – Paris / © CpasKmoi (Creative commons – Flickr)

Cet itinéraire d’un peu plus de 400 km inauguré en 2012 entre Paris et Londres (via le ferry entre Dieppe et Newhaven) vous fait partir sur les traces des impressionnistes avec un peu avant Cergy (Val-d’Oise) un dilemme à résoudre : soit entreprendre la traversée du parc naturel du Vexin français, l’un des plus beaux paysages d’Île-de-France, soit mettre le cap sur Auvers-sur-Oise (Val-d’Oise), qui fut la dernière source d’inspiration de Vincent Van Gogh et là où il repose avec son frère Théo. Dans le premier cas, il vous sera possible de camper sur les bords de seine au camping des Groux, après avoir pédalé une vingtaine de kilomètres pour rejoindre Mousseaux-sur-Seine (Yvelines) depuis le parc du Vexin. Si vous optez pour l’autre option, vous trouverez refuge au camping le Grand Paris à Nesles-la-Vallée (Val-d’Oise).

Infos pratiques : Les tracés GPS de l’Avenue verte Paris – London sont à retrouver sur avenuevertelondonparis.com

L'Avenue verte London - Paris le long de la Seine et dans le parc naturel du Vexin français / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris
L’Avenue verte London – Paris le long de la Seine et dans le parc naturel du Vexin français / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris

La Seine à vélo, à la découverte des perles architecturales du Grand Paris

La collégiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie le long de la véloroute de la Seine à Vélo / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris
La collégiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie le long de la véloroute de la Seine à Vélo / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris

Son inauguration officielle devait avoir lieu en ce mois de juin mais a finalement été reportée. La véloroute de la Seine à vélo relie Paris au Havre sur près de 400 km avec le long de sa portion grand-parisienne quelques joyaux architecturaux comme le château de Maisons à Maisons-Laffitte (Yvelines), la Villa Savoye à Poissy (Yvelines), quasi centenaire mais toujours aussi moderne, ou encore la collègiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie (Yvelines) et ses airs de Notre-Dame de Paris. Au bout de votre chemin, vous pourrez vous poser sur les bords du fleuve au camping des Groux à Mousseaux-sur-Seine (Yvelines), situé aux portes de l’île de loisirs des Boucles de Seine.

Infos pratiques : Le tracé GPS de la Seine à vélo est à retrouver sur velo-territoires.org

La Seine à vélo, véloroute entre Paris et Le Havre / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris
La Seine à vélo, véloroute entre Paris et Le Havre / © Adèle Raby pour Enlarge your Paris

Voir aussi : La carte de la microaventure dans le Grand Paris

Voir aussi : Des parcours « archivélo » pour explorer les paysages et le patrimoine grand-parisiens

Lire aussi : Une édition spéciale du Guide des Grands Parisiens à télécharger gratuitement

Lire aussi : A 70 km de Paris, j’ai testé la microaventure dans le Vexin