Artdevivre

|

La marche est l’avenir du métro

C'était en 2015. Le twitto @gmartinetti84 avait eu l'idée d'indiquer les temps de marche entre les stations de métro sur le plan de la RATP pour désengorger le réseau. Une idée qui n'a pas pris une ride et qui dispose même d'un site web désormais.

Article publié le 1er décembre 2015 (actualisé le 15 octobre 2018)

S’engouffrer dans les couloirs du métro est souvent un réflexe conditionné. Pourtant, tous les trajets ne le justifient pas. C’est pourquoi le twitto @gmartinetti84 a eu l’idée d’indiquer les temps de marche entre les stations sur le plan de la RATP. Quelques exemples : Châtelet – Hôtel de ville = 4 minutes de marche, Tuileries – Concorde = 5 minutes, Saint-Sulpice – Saint-Germain-des-Prés = 4 minutes. Une manière de désengorger le réseau déjà testée avec succès par le tramway de Bordeaux

Le plan est désormais consultable sur rando-metro.fr

© Guillaume Martinetti

A lire : Marcher avec des moutons permet de redécouvrir la ville