Artdevivre

|

La marche est la meilleure amie du train

Une étude dévoilée ce 27 janvier par la SNCF montre que les Franciliens qui empruntent les transports en commun marchent davantage que les automobilistes.

La marche a le vent dans le dos ces temps-ci. Après s’être invitée en novembre dernier sur la carte du métro, la voici aujourd’hui au coeur d’une étude publiée par la SNCF et Withings,  start-up basée à Issy (92) et spécialiste des objets connectés. Réalisée auprès d’environ 8.000 Franciliens, elle révèle que ces derniers sont les plus gros marcheurs de l’Hexagone avec 6.027 pas chaque jour, ce qui les place devant les Champardennais, 5.573 pas, et les Alsaciens, 5.558 pas. Néanmoins, cela reste encore loin du seuil des 10.000 pas recommandé par l’Organisation mondial de la santé même si certains s’en rapprochent. C’est le cas notamment des usagers du métro et du train, qui totalisent en moyenne 7.903 pas, soit 1.000 de plus que les automobilistes.

S’appuyer sur la marche pour des trajets plus efficaces

Une pratique que la SNCF entend encourager en proposant des trajets alternatifs sur l’appli Transilien permettant, grâce à la marche, d’emprunter des trains moins saturés voire de raccourcir son trajet.