Culture
|

Un voyage de la Terre à la Lune au musée de l’Air

"Moon Jump", un dispositif de réalité virtuelle à tester à l'exposition "Up to space" au musée de l'Air et de l'Espace au Bourget / © Musée de l'Air et de l'Espace
« Moon Jump », un dispositif de réalité virtuelle à tester à l’exposition « Up to space » au musée de l’Air et de l’Espace au Bourget / © Musée de l’Air et de l’Espace

Jusqu’au 20 août, le musée de l’Air et de l’Espace au Bourget accueille l’exposition « Up to Space » pour tout savoir sur les missions spatiales avec même la possibilité de marcher sur la Lune en réalité virtuelle.

Vers l’infini et au-delà mais sans quitter le Grand Paris : telle est la promesse portée par l’exposition « Up to Space » actuellement au musée de l’Air et de l’Espace au Bourget (Seine-Saint-Denis). En bon Thomas Pesquet en herbe, on débute par l’entraînement des astronautes, avec tests de réactivité et d’effort, questionnaires divers et entraînement à l’équilibre. On y apprend comment les astronautes répètent divers scénarios d’urgence et tout ce qu’ils doivent appréhender avant leur départ. Des fauteuils allongés permettent de ressentir partiellement les sensations d’un décollage en fusée Soyouz.

À seulement 6 km du périph’, nous voilà sortis de l’orbite terrestre et le gigantisme de l’espace s’ouvre à nous. On peut ainsi toucher une petite pierre venue de Mars ou un astéroïde, ressentir le mal de l’espace et même renifler les différentes odeurs du vide spatial. Clairement, la Lune sent plutôt très mauvais alors que la Voie lactée possède de jolies notes de framboise. Moment plus délicat pour les moins scientifiques : les explications un brin complexes autour des propriétés physiques de l’espace dont sa courbure ou ses trous noirs, expériences à l’appui. N’est pas Albert Einstein qui veut…

Promenade sur la Lune

Avis aux instagrameurs : on peut se faire prendre en photo dans la peau d’un astronaute ou jouer, sur fond vert, à la vie en apesanteur dans la station spatiale internationale. La partie qui a le plus retenu notre attention reste la découverte du quotidien des astronautes, leurs techniques pour se maintenir en forme, faire leurs besoins ou recycler leur sueur dans l’espace. L’émotion surgit à l’écoute du message d’excuses à propos de l’état de la Terre, laissé par un astronaute pour ses petits-enfants.

On peut ensuite filer vers le dispositif « Moon Jump », moment planant de l’exposition destiné aux plus hardis (à partir de 7 ans). Affublé d’un casque de réalité virtuelle et attaché à deux élastiques, on peut se prendre pour Neil Armstrong sans avoir à se coltiner la semaine de voyage jusqu’à la Lune. Résultat bluffant pour celui qui fait des bonds, et assez hilarant pour les spectateurs. Un petit pas pour la réalité virtuelle mais un grand pas pour l’ambiance au musée de l’Air et de l’Espace.

Infos pratiques : Exposition « Up to Space » au musée de l’Air et de l’Espace, aéroport de Paris–Le Bourget, 3, esplanade de l’Air et de l’Espace, le Bourget (93). Jusqu’au 20 août. Du mardi au dimanche de 10 h à 18 h. Tarifs : 16 €, gratuit pour les moins de 26 ans. Accès : gare Le Bourget (RER B)  puis bus puis bus 152 arrêt Musée de l’Air et de l’Espace. Plus d’infos sur museeairespace.fr

La fusée Ariane à l'échelle 1 sur le tarmac du musée de l'Air et de l'Espace / © Musée de l'Air et de l'Espace
La fusée Ariane à l’échelle 1 sur le tarmac du musée de l’Air et de l’Espace / © Musée de l’Air et de l’Espace

Lire aussi : Des films projetés sur un boeing 747 cet été au musée de l’Air

Lire aussi : Les expos où se mettre au frais seul ou en famille

Lire aussi : Les incontournables pour un été en famille dans le Grand Paris