Culture
|

Suresnes Cités Danse réunit les danseurs étoiles du hip-hop

Vertikal, signé du chorégraphe de génie Mourad Merzouki / © Laurent Philippe
Vertikal, signé du chorégraphe de génie Mourad Merzouki / © Laurent Philippe

Du 11 janvier au 2 février, le festival Suresnes Cités Danse fait monter le hip-hop sur la scène du Théâtre André-Malraux à Rueil avec une série de performances à faire pâlir plus d'un danseur étoile.

Du bitume du Bronx où il est né aux planches des théâtres, le hip-hop s’est imposé comme un art à part entière depuis les années 70. Ce dont témoigne le festival Suresnes Cités Danse, créé en 1993 et qui débute le 11 janvier jusqu’au 2 février au Théâtre André-Malraux à Rueil (Hauts-de-Seine), le Théâtre de Suresnes Jean-Vilar étant actuellement en travaux. « Dans les années 90, il y avait de nombreux danseurs hip-hop de talent, plus performers qu’interprètes et pour ainsi dire pas de chorégraphes qui avaient l’idée de travailler avec eux, rappelle Olivier Meyer, directeur du Théâtre Jean-Vilar et à l’origine de la manifestation. Ce qui a créé l’identité et l’originalité du festival a été de provoquer des rencontres artistiques entre des chorégraphes au talent confirmé et ces danseurs hip-hop. Je me suis donc donné comme défi d’introduire le hip-hop sur scène avec les moyens de production dont disposent les théâtres. Il s’agissait de donner droit de cité à de nouvelle formes de danse. » 

Des spectacles virevoltants

Alors comme chaque année, attendez-vous à voir une série de spectacles et de performances virevoltantes à faire pâlir les corps de ballet les plus prestigieux avec Vertikal, signé du chorégraphe de génie Mourad Merzouki, Butterfly, hip-hop graphique et aérien, les créations Massiwa et Telles quelles / Tels quels, odes au métissage et à la liberté, ainsi que Premier(s) pas, mettant en scène de jeunes artistes ayant traversé toutes sortes de difficultés professionnelles. Au programme également des ateliers d’initiation avec le danseur David Mathor, de la compagnie Camargo, et des rencontres avec les artistes le 25 janvier et le 1er février. Vous allez changer de regard sur le hip-hop. 

Infos pratiques : « Suresnes Cités Danse », du 11 janvier au 2 février au Théâtre André-Malraux, 9 place des Arts, Rueil-Malmaison (92). Tarifs : de 12€ à 30€. Accès : Gare de Rueil-Malmaison RER A. Plus d’infos sur suresnes-cites-danse.com

Un article écrit en partenariat avec le Théâtre de Suresnes Jean-Vilar

A lire : Après le Grand Paris, le Haut Paris avec Mourchevel à Suresnes