Culture

|

Le festival Electrochic surfe sur la French Touch versaillaise

Pour sa deuxième édition du 15 au 17 mars, Electrochic réunit pionniers et jeunes pousses de la musique électro à Versailles, Vélizy, Jouy-en-Josas et Saint-Cyr-l'Ecole.

Le Chapelier fou sera en concert à L'Onde à Vélizy le 16 mars dans le cadre d'Electrochic / DR
Le Chapelier fou sera en concert à L’Onde à Vélizy le 16 mars dans le cadre d’Electrochic / DR
 
Il y a des mystères qui ne s’expliquent pas. Les statues de l’Île de Pâques, les aéronefs disparus du triangle des Bermudes ou encore la French Touch de Versailles. Il n’existe pas d’indicateurs, aucune raison objective pour comprendre pourquoi les Yvelines ont fourni autant de talents et révélé toutes ces pop stars de la culture électro. Versailles peut être fière de citer Air, Etienne de Crecy, Phoenix ou, plus récemment, Saint Michel parmi les artistes versaillais qui tournent sur les playlists du monde entier depuis deux décennies.
 

Des pionniers et des jeunes pousses

 
Lancé conjointement par les villes de Velizy-Villacoublay et de Versailles, avec pour objectif affirmé de continuer à valoriser les talents électro pop du territoire, le festival Electrochic s’apprête à donner le coup d’envoi de sa seconde édition avec une programmation house, techno et électro d’envergure internationale. Cette année encore, les artistes français parmi les plus excitants du moment comme l’Impératrice, le Chapelier Fou et Saint Michel vont se produire en compagnie des légendes des musiques électroniques telles que Kenny Gope Gonzales, pionnier de la house, le funky Roy Davis Jr, ou Swindle le très estimé duo de Detroit aux sonorités Mowtown.

 

Infos pratiques : Festival Electrochic les 15, 16 et 17 mars à Versailles, Vélizy-Villacoublay, Jouy-en-Josas et Saint-Cyr-l’Ecole (78). Infos pratiques sur festivalelectrochic.fr
 

A lire : Une journée avec… Philippe Thuillier, musicien anthropologue à Versailles