Culture

|

La beauté sort de l’appareil photo des enfants à Gentilly

Exposition photo « Quand la lumière s’agite » à la Maison Doisneau à Gentilly / DR

Accompagnés par la Maison de la photographie Robert Doisneau à Gentilly, des élèves de CM1, CM2 et 6ème, ainsi que des ados d'un hôpital psychiatrique, ont pu s'exercer à l'art de la photo. Leurs clichés sont exposés jusqu'au 3 juin.

La vérité sort de la bouche des enfants, et la beauté de leur objectif. Depuis 17 ans, la Maison de la photographie Robert Doisneau de Gentilly (Val-de-Marne) mène un programme de photographie à l’école. Cette année, les adolescents de l’hôpital psychiatrique de la Fondation Vallée se sont joints aux CM1, CM2 et 6ème et se sont exercés plusieurs mois avec la photographe Leïla Garfield. Munis d’appareils photo réflex, ils ont éduqué leur regard tout en étant auteurs et acteurs de leurs images en se prêtant à l’exercice de la décomposition du mouvement et au light painting. Des clichés qu’ils ont ensuite sélectionnés et qui sont exposés jusqu’au 3 juin à la Maison Doisneau. Une bonne façon de faire naître des vocations.   

Infos pratiques : Exposition “Quand la lumière s’agite” à la Maison de la photographie Robert Doisneau, 1 rue de la division du général Leclerc, Gentilly (94). Jusqu’au 3 juin, du mercredi au vendredi de 13h30 à 18h30, samedi et dimanche de 13h30 à 19h. Entrée libre. Plus d’infos sur maisondoisneau.agglo-valdebievre.fr

A lire : La Maison Doisneau, temple de la photographie humaniste à Gentilly