Balades
|

A l’ombre des cerisiers en fleurs en Île-de-France

Cerisiers en fleurs au parc de Sceaux / © Claudia Ratsiman
Cerisiers en fleurs au parc de Sceaux / © Claudia Ratsiman

Avant l'heure, c'est pas l'heure. Après l'heure, c'est plus l'heure. Voici quelques adresses pour voir la vie en rose alors que les premières fleurs font leur apparition sur les branches des cerisiers grand-parisiens.

Le parc de Sceaux

Comme un feu d’artifice qui durerait plusieurs jours. Les 264 cerisiers du Japon du bosquet nord dans le parc de Sceaux offrent un spectacle inégalé en Île-de-France. Et si vous ne connaissez pas le parc, c’est aussi l’occasion de découvrir l’un des plus beaux espaces verts du Grand Paris. 

Infos pratiques : Parc de Sceaux, 8 avenue Claude Perrault, Sceaux (92). Ouvert tous les jours. Accès : Gare Parc de Sceaux RER B. Plus d’infos sur domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr

Voir aussi : Le parc de Sceaux vous fait voir la vie en rose

Cerisiers en fleurs au parc de Sceaux / © Ville d'Antony
Cerisiers en fleurs au parc de Sceaux / © Ville d’Antony

Le domaine de la Vallée aux loups

On y voit certes moins de cerisiers qu’au parc de Sceaux voisin (voir ci-avant). Mais le domaine de la Vallée aux oups et son arboretum à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) valent plus qu’un simple détour. Ils méritent qu’on y revienne saison après saison pour profiter de ce cadre enchanteur où Chateaubriand (1768-1848), interdit de séjour à Paris par Napoléon, s’installa durant une dizaine d’années, de 1807 à 1818.   

Infos pratiques : Domaine de la Vallée aux loups, 87 rue de Chateaubriand, Châtenay-Malabry (92). Accès : Gare de Robinson RER B. Plus d’infos sur vallee-aux-loups.hauts-de-seine.fr

Le parc de la Vallée aux Loups à Châtenay-Malabry / © Anaïs Lerma
Le domaine de la Vallée aux loups à Châtenay-Malabry / © Anaïs Lerma

 Le parc de Bagatelle

C’est l’un des quatre jardins botaniques de Paris. C’est aussi l’histoire d’un pari, entre Marie-Antoinette et le Comte d’Artois, qui va déboucher en 64 jours sur la réalisation de ce tableau romantique grandeur nature. S’il est connu pour ces 1.200 rosiers, le parc de Bagatelle est aussi fier comme un paon de ses cerisiers.  

Infos pratiques : Parc de Bagatelle, route de Sèvres à Neuilly, Paris (16e). Tarif : 2,5€ d’avril à octobre (gratuit jusqu’au 31 mars). Gratuit pour les moins de 7 ans. Accès : Gare de Suresnes – Mont Valérien Lignes L et U. Plus d’infos sur parisinfo.com

Parc de Bagatelle / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris
Le parc de Bagatelle à Paris / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris

Le jardin Albert-Kahn

Entre les jardins au cordeau de Kyoto et la forêt vosgienne, il n’y a qu’un pas. Disons une vingtaine tout au plus. Ce miracle géologique visible à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) est l’oeuvre d’Albert Kahn (1860-1940), un banquier philanthrope et humaniste. Son idée, née au début du siècle dernier, faire sortir de terre un jardin mappemonde. L’homme, dont les affaires s’étaient montrées florissantes, acquit pour cela quatre hectares de terrain qu’il aménagea patiemment en différents espaces (forêt bleue, village japonais, jardin anglais, etc). Le résultat est cisaillant. Lavande d’Afghanistan, magnolias étoilés, cerisiers du Japon, vigne de l’Oregon, lilas des Indes, fleurs des elfes, marronniers rouges, la liste des pensionnaires est longue. Un voyage autour du monde au bout de la ligne 10 du métro. 

Informations pratiques : Jardin Albert-Kahn, 10-14 rue du Port, Boulogne-Billancourt (92). Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h. Sur réservation le week-end. Tarif : 4€ (plein tarif),  3€ (tarif réduit). Accès : Métro Boulogne Pont de Saint-Cloud Ligne 10. Plus d’infos sur albert-kahn.hauts-de-seine.fr

Les cerisiers du Jardin Albert Kahn à Boulogne / © Apostoly (Wikimedia commons)
Les cerisiers du Jardin Albert Kahn à Boulogne / © Apostoly (Wikimedia commons)

La place de la laïcité à Romainville

A Romainville, entre la mairie et l’église, se déroule une esplanade plantée de cerisiers japonais. La traverser, c’est avoir le sentiment de marcher sous un ciel rosé et floconneux. Au bout de l’allée, c’est un étonnant panorama sur l’Île-de-France qui se déploie sous nos yeux. Pour en profiter au mieux, vous aurez pris soin au préalable de vous munir d’une douceur sucrée à la boulangerie-pâtisserie toute proche La Signature des Artisans, dont le chef pâtissier est un ancien de chez Stohrer à Paris. Cerisiers en fleurs/ vue qui dépote/ goûter canon… Si ce n’est pas du kiff, ça y ressemble quand même fortement.

Infos pratiques : Place de la laïcité, Romainville (93). Métro Ligne 11 Mairie des Lilas puis bus 105 ou 129 arrêt Mairie de Romainville

Les cerisiers de la place de la laïcité à Romainville / © Anne Berthelot
Les cerisiers de la place de la laïcité à Romainville / © Anne Berthelot

Lire aussi : Cinq arboretums où se ressourcer dans le Grand Paris

Lire aussi : Neuf adresses pour se sentir comme au Japon sans prendre l’avion

Lire aussi : Une carte pour prendre de l’altitude à Paris

Lire aussi : Huit randos nature autour de Paris conçues par Enlarge your Paris