Culture

|

Le festival Repérages défriche le cinéma français

Le cinéma Méliès à Montreuil, l'une des sept salles Art & Essai qui participent au festival Repérages / © Cinéma Méliès
Le cinéma Méliès à Montreuil, l’une des sept salles Art & Essai qui participent au festival Repérages / © Cinéma Méliès

Du 8 au 16 février, le festival Repérages investit sept salles d'art et d'essai en Seine-Saint-Denis pour mettre à l'honneur la jeune création française lors de soirées en présence des réalisateurs.

Parce ce qu’il n’y a pas que les blockbusters dans la vie, le festival Repérages braque ses projecteurs sur la jeune création française du 8 au 16 février en investissant sept salles Art & Essai de Seine-Saint-Denis. Pour cette seconde édition, organisée par Est Ensemble, sept films ont été sélectionnés mêlant fiction, documentaire et animation. Ils seront projetés chaque fois en présence de leurs réalisateurs, qui pourront ainsi débattre avec le public de leur vision du 7e art mais aussi de la société.

A voir entre autres Jeune bergère (lundi 11 février à 20h au Garde-Chasse aux Lilas), documentaire de Delphine Détrie sur une jeune femme qui a quitté Paris et son métier de graphiste pour devenir bergère dans La Manche, Deux fils (vendredi 8 février à 20h au Magic Cinéma à Bobigny), comédie dramatique de Félix Moati avec Benoît Poelvoorde et Vincent Lacoste qui met en scène une famille soudée soudainement chamboulée par le choix du père d’abandonner sa carrière de médecin pour devenir écrivain, et Funan (mercredi 13 février à 20h au Ciné Malraux à Bondy), film d’animation de Denis Do sur le combat d’une jeune mère durant la révolution khmère rouge pour retrouver son fils de 4 ans. 

D’Abdellatif Kechiche à Hayao Miyazaki

En plus de ces découvertes, le festival propose une séance dans le cadre de l’université populaire du cinéma (vendredi 15 février à 20h30 au Trianon à Romainville – Noisy-le-Sec) et qui sera consacrée à L’Esquive d’Abdellatif Kechiche en présence de Mathieu Macheret, critique de cinéma au Monde. Et ce n’est pas tout puisqu’il est prévu également la projection du premier dessin animé de Hayao Miyazaki, Le château de Cagliostro (samedi 9 février à 14h30 au Trianon à Romainville – Noisy-le-Sec), un apéro le 9 février à 17h au Ciné 104 à Pantin pour s’informer des dispositifs de soutien à la création et à la diffusion (inscription obligatoire via festival.reperages@est-ensemble.fr) ainsi qu’un après-midi dédié aux courts-métrages qui s’accompagnera d’un atelier dérushage le vendredi 15 février à 14h au Trianon à Romainville – Noisy-le-Sec (réservation obligatoire au 01 83 74 56 06/13). De quoi faire une bonne cure de cinéma. 

Infos pratiques : Festival Repérages du 8 au 16 février au Cin’Hoche à Bagnolet, au Magic Cinéma à Bobigny, au Ciné Malraux à Bondy, au Cinéma du Garde-Chasse aux Lilas, au Méliès à Montreuil, au Ciné 104 à Pantin et au Trianon à Romainville – Noisy-le-Sec. Tarif des séances : 3,50€. Plus d’infos sur est-ensemble.fr