Culture
|

Ecouen, le petit château dans la prairie à 22 minutes de la Gare du Nord

Le château d'Ecouen dans le Val-d'Oise / © RMN
Le château d’Ecouen dans le Val-d’Oise / © RMN

Perché sur une butte dominant le Grand Paris agricole, le château d'Ecouen est depuis 1977 l’unique musée en France entièrement consacré à la Renaissance.

Qui l’eût cru ? A seulement 22mn en train de la Gare du Nord (10e) se trouve perché au sommet d’une butte un château du XVIe siècle inspiré des palais d’Italie et qui offre en prime un panorama sur les champs à perte de vue du Grand Paris agricole. Son nom ? Le château d’Ecouen.

Pour y parvenir, commencez par vous offrir une balade dans la forêt après être descendu en gare d’Ecouen – Ezanville en ayant emprunté le train de banlieue le plus rutilant au monde, le Francilien, avec ses banquettes multicolores et ses larges baies vitrées. Après une marche de 1,5km via l’allée du bois, la route du four à chaux, la route du Pré Curé et l’allée du Luat, vous voici aux portes de celui qui est devenu en 1977 l’unique musée en France entièrement consacré à la Renaissance, choisi par André Malraux qui cherchait un lieu où exposer les collections nationales pour la plupart stockées dans l’hôtel de Cluny à Paris.

Une tapisserie en fil d’or de 75 mètres de long

Une fois franchi les douves, et après avoir admiré le paysage, c’est un voyage sur deux étages qui vous attend à travers la production artistique de la Renaissance et qui vous fera vous pâmer devant une tapisserie de 75 mètres de long – la Tenture de David et Berthsabée tissée de fil d’or, de laine et de soie -, un automate épousant les traits d’un galion à trois mâts – la nef automate dite de Charles Quint – ainsi qu’une réplique de la Cène de Léonard de Vinci peinte par Marco d’Oggiono (qui séjourne actuellement au Louvre pour l’exposition « Léonard de Vinci »). Une toile que vous pourrez singer en prenant place à la Table des rois et en vous accordant un encas chaud ou froid tout en profitant de la vue sur le parc naturel Oise – Pays de France, l’un des quatre parcs naturels franciliens avec le Vexin français, la Haute Vallée de Chevreuse et le Gâtinais français

Le château d'Ecouen dans le Val-d'Oise / © RMN
La cour du château d’Ecouen / © RMN

L’art de faire revivre la Renaissance

Outre les collections permanentes, le château d’Ecouen accueille également des expositions temporaires qui mettent en lumière des aspects de la Renaissance. Jusqu’au 2 février, c’est l’orfèvre Etienne Delaune, capable avec un burin de dessiner des décors miniatures d’une précision diabolique, qui est en vedette à travers une sélection d’objets et de gravures. Une première pour celui dont le travail a servi d’inspiration à de nombreux artistes dans toute l’Europe et dont l’empreinte reste gravée dans l’histoire des arts décoratifs. Alors, s’Ecouen que vous prenez la route d’Ecouen ?

Infos pratiques : Le musée de la Renaissance au château d’Ecouen, rue Jean Bullant, Ecouen (95). Fermé le mardi. Ouvert de 9h30 à 12h45 et de 14h à 17h45 (17h15 en hiver). Tarifs : 5€ (plein tarif), gratuit pour les moins de 26 ans. Accès gratuit au parc du château (et donc à la vue). Exposition « Graver la Renaissance, Etienne Delaune et les arts décoratifs » jusqu’au 2 février. L’accès est compris dans le prix d’entrée. Accès : Gare d’Ecouen – Ezanville  Ligne H. Plus d’infos sur musee-renaissance.fr

Article réalisé en partenariat avec la Réunion des musées nationaux

A lire : 15 sorties pour s’évader autour de Paris sans quitter l’Île-de-France