Culture

Week-end colombien à Montreuil : salsa, cumbia et débats

Pour sa deuxième édition, le Festival pour la paix en Colombie, à Montreuil, met l’accent sur la sortie du conflit et sur la culture colombienne.

Ce week-end, la Colombie est à l’honneur au centre international de création de Montreuil, « La parole errante, la maison de l’arbre ». Pas la peine de venir chercher les clichés. Pour sa deuxième édition, le Festival pour la paix en Colombie met l’accent sur la sortie du conflit et sur la culture colombienne.

Quand on parle de la Colombie, c’est toujours les mêmes lieux communs qui reviennent : drogue, guérilla et violence. Pourtant, en ce moment, les choses bougent dans les Caraïbes. Depuis 2012, le gouvernement colombien a entamé un nouveau en processus de paix avec les FARC. Un processus soutenu par la communauté colombienne vivant à Paris.

Gastronomie et coin ciné

L’association Festival pour la paix en Colombie – Mémoire et Justice, organise le temps d’un week-end, un voyage en Colombie avec, au programme,  théâtre, musique, performance, exposition et gastronomie. L’occasion de se déhancher sur de la Cumbia, de la Salsa et de découvrir les textes du dramaturge Enrique Buenaventura.

En fond de toile, des débats autour de la situation du pays : comment gérer le post conflit après 60 ans de guerre? Mais si les grands discours, c’est pas votre truc, pas de panique, il y a un village associatif où arepas rellenas, tamales et empanades sauront vous emmener sous les tropiques, un coin ciné, des ateliers d’origamis et un jeu de rôle « La rivière du doute » pour apprendre à discuter sans se gueuler dessus quand on est pas d’accord ! Un week-end pour voyager outre-Atlantique depuis Montreuil.