Artdevivre

TO DO LIST DU WEEK-END

Fais-toi tatouer "le week-end en banlieue c'est mieux" au Tatoo festival. Et si tu as peur des aiguilles, on t'a trouvé 9 autres activités culture, nature & plaisir.

VENDREDI

IDÉE #1 : Offre-toi un concert en noir & blanc (93)

On te propose, sans blaguer, d’aller voir Drifters,  un (superbe) film muet consacré à la pêche au hareng en mer du Nord réalisé en 1929 par John Grierson, un des inventeurs du documentaire. Cerise sur le gâteau, ce film est mis en musique par Pascal Contat, accordéoniste spécialiste des impro devant des toiles, puisqu’il accompagne régulièrement des projections d’Ozu, Méliès, Epstein, Murnau… Tout ça vient en clôture du formidable festival du film documentaire Périphéries. 

Infos pratiques : « Drifters« , séance vendredi 16 à 20h30 au cinéma le Méliès,  12 place Jean Jaurès, Montreuil. Le film dure 40 mn. Tarif : 3,50 €. Plus d’infos sur la projection ici, et sur le festival, plutôt .

Y aller : Ligne 9, station Mairie de Montreuil

 

Drifters (1929) de John Grierson
Drifters (1929) de John Grierson

 

IDÉE # 2 : Frémis en regardant danser et jouer un chant d’amour de 2.300 ans  (Suresnes, 92)

Le chorégraphe Abou Lagraa a mis en scène le Cantique des cantiques, un texte biblique dédié à l’amour et qui depuis des siècles inspire la passion des artistes (cf Alain Bashung il y a 10 ans). « Il m’a semblé nécessaire d’apporter une parole d’amour et de montrer qu’il y a 25 siècles on était plus ouverts qu’aujourd’hui », indique le chorégraphe qui a réuni 2 comédiennes et six danseurs pour un spectacle exceptionnel. 

Infos pratiques :  Cie La Baraka – Abou Lagraa Au Théâtre de Suresnes le vendredi 16 octobre à 21h. Durée du spectacle : 1h15. De 10€ à 22€. Résas et infos ici.  Théâtre de Suresnes Jean Vilar, 16 place Stalingrad 92150 Suresnes. 

Y aller : Vous trouverez ici tous les détails pour venir en transports en commun (T2 et Transilien, arrêt Val d’Or) et, pour les parisiens, des infos sur la navette offerte par le théâtre. 

 

SAMEDI 

 IDÉE # 3 : Chantonne « Space oddity » à la Galerie Ropac (Pantin, 93)

On en connait bien quelques-uns, sur les vingt qui s’exposent dans le cadre de Space Age, une expo consacrée au fantasme de l’espace et de l’exploration interstellaire. Ce thème narratif décidément pop est le prétexte à une concentration d’artistes tout de même impressionnante, entre le (regretté) cinéaste Harun Farocki et le (défunt) néo-dada Robert Rauschenberg, et les pt’its jeunes de la génération de Cory Archangel. On retrouvera aussi avec plaisir l’épure d’Alex Katz, récemment exposé (2 ans toute de même !) au même endroit. « And I think my spaceship knows which way to go« … à la galerie Ropac ! 

Infos pratiques :  Galerie Ropac, 69 Avenue du Général Leclerc, 93500 Pantin. Tous les jours de 10h à 19h, sauf le dimanche (midi > 18h). Fermé le lundi. Plus d’infos ici.

Y aller : La galerie est dans la partie pas trop bien desservie de Pantin, dommage. RER E, station Pantin, ou Eglise de Pantin sur la 5 puis… une petite ballade de 25 mn, avec traversée du canal. 

 

Harun Farocki, Eye/Machine I-III/Auge/Maschine I-III. Installation.
Harun Farocki, Eye/Machine I-III/Auge/Maschine I-III. Installation.

 

IDÉE 4 : Marche sur les pas de Louis-Ferdinand Céline (Clichy-La Garenne, 92) 

Cette ville, il l’appelait Rancy… « La lumière du ciel à Rancy, c’est la même qu’à Detroit, du jus de fumée qui trempe la plaine depuis Levallois. Un rebut de bâtisses tenues par des gadoues noires au sol. Les cheminées, des petites et des hautes, ça fait pareil de loin qu’au bord de la mer les gros piquets dans la vase. Là-dedans, c’est nous. » Ça c’est Louis-Ferdinand Céline qui nous parle de Clichy, où il vécut, dans « Le Voyage au bout de la nuit. » Clichy, les habitats à bon marché, un peu d’haussmanien mêlé à du faubourg… c’est le sujet d’une balade + conférence organisée par le CAUE (Conseil de l’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement) du 92. Nous, on trouve ça passionnant. 

Infos pratiques : La ballade a lieu samedi de 14h à 17h. Pour avoir les détails sur le lieu de rdv etc., il faut écrire à cette adresse contact@caue92.com ou passer un coup de bigophone là : +33 (0)1 71 04 52 49. Plus de détails sur la ballade, ici.

Clichy par Jacques Tardi. (c. Gallimard / Tardi)
Clichy par Jacques Tardi. (c. Gallimard / Tardi)

 

IDÉE # 5 : Achète tes légumes les pieds dans la bonne terre francilienne (Vitry-sur-Seine, 94) 

Kesako ? L’association Planète Lilas propose une activité maraîchère de 2 hectares, située sur le parc départemental des lilas à Vitry-sur-Seine, lieu de tradition agricole…. il y a bien longtemps. Et là, comme c’est la fin de la saison maraîchère, et bien file acheter les derniers légumes qui ne sont pas bourrés de saloperies et n’ont pas fait cinq fois le tour de la Terre… 

Infos pratiques : Il y a vente tous les samedis de 15h à 17h30. Planète Lilas, 78 rue Lemerle Vetter, 94400 Vitry-sur-Seine. Tel : 01 46 81 56 50. + d’infos ici

Y aller : Alors pour y aller… regarde la carte ici. Le RER le plus proche est aux Ardoines (RER C) mais honnêtement, ça ne t’avance pas beaucoup…  Il faut prendre le bus 132… 

 

Achète tes légumes au maraîcher, c'est meilleur.
Achète tes légumes au maraîcher, c’est meilleur.

 

 IDEE # 6 : Fais-toi tatouer « vive la banlieue » au Tatoo Art & Culture festival de Montreuil

Le festival réunira plus de 160 tatoueurs internationaux, avec des expositions, concerts, projos de documentaires et conférences consacrés aux bases du chamanisme dans le tatouage traditionnel. Par exemple, samedi entre 15h-16h Jan Kounen  – celui qui a fait un Blueburry sous LSD.. – parlera de « Chamanisme, corps et conscience ».  Bref, perchés et tatoués, les gars… 

Infos pratiques : Le Tattoo Art & Culture Festival se déroulera les 17 et 18 octobre au Palais des Congrès Paris-Est, rue de Paris, 93100 Montreuil. Ouverture de 11h à 1h du matin le samedi, de 11h à 21h le dimanche. Entrée à 18 € par jour, 30 € le pass week-end, en vente uniquement sur place.

 Y aller : Ligne 9, métro Robespierre. 

tatoo

 

tatoo3
« Tatau, la culture d’un art »

 

 IDÉE # 7 : Danse parmi les gisants (St-Denis, 93)

En ce moment, on aime beaucoup parler de la basilique de St-Denis. On essaye même d’y trouver un truc toutes les semaines. Samedi, un spectacle de danse contemporaine sera donné parmi les gisants des rois de France. On vous envoie la vidéo du spectacle, tournée à Cluny.  Bon, faire de l’art contemporain dans une église, on aime bien cette idée. Maintenant, il faut voir ce que ça donne, en vrai. (PS : si comme nous tu aimes la Basilique, une petite info : la flèche Nord sera bien reconstruite, c’est Hollande qui l’a dit il y a 2 semaines en aparté, lors d’une visite sur place pendant les Journées du Patrimoine… ce sera officiel d’ici Noël 🙂 

Infos pratiques : Samedi, à 18h et 19h30. Tarif : 10 € (comprenant aussi l’entrée dans la basilique). Basilique de St-Denis, 1 Rue de la Légion d’Honneur 93200 Saint-Denis.

Y aller  : Métro 13, station St-Denis Basilique. 

 

 

IDÉE # 8  :  Offre-toi une soirée cabaret sans Patrick Sébastien (Saint-Ouen, 93)

C’est un vrai cabaret avec effeuilleuses burlesques, danseuses, comédiens et musiciens qui retracent en 90 mn l’histoire de l’émancipation des femmes de la Préhistoire à nos jours.  Le charme du spectacle : il mêle professionnelles et amatrices, qui sont tantôt danseuses et comédiennes. Toutes ont leurs atouts, leurs charmes, leurs talents… car à Mains d’œuvres, « Toutes les femmes sont belles »

Infos pratiques :  « Toutes les femmes sont belles », cabaret burlesque de Juliette Dragon, samedi à 20 h. à Mains d’œuvres, 1, rue Charles Garnier 93400 Saint-Ouen. Tarif : 11€. Plus d’infos ici.

Y aller : Ligne 13, station Garibaldi. 

 

cabaret Les Filles de joie

 

DIMANCHE 

IDÉE 9 : Frotte-toi à la scène émergente vidéo arty (Saint-Denis, 93)

Dimanche c’est la fin de la « video week » au 6b, incontournable scène culturelle de St-Denis (on en parle ici et ), organisée autour du collectif Inconnaissance, fondé en 2013 et qui regroupe 13 d’artistes abordant une multitude de disciplines : dessin, peinture, gravure, sculpture, photo, vidéo, encre, écriture. Leurs œuvres évoquent aussi bien notre terreau originel, notre socle ontologique, que des territoires d’accueil, des terres d’exil, ou des domaines occultes. D’où la vidéo qui suit : 
 
Les Ruisselantes, 2012 – HD 16/9 – 17min
La vidéo met en scène un corps féminin convulsant dans un champ, sous un rideau de pluie glacée, et portant une chape de terre noire lui recouvrant le haut du corps. L’eau ruisselle sur la chape de terre, la décomposant progressivement. L’intention première étant une vidéo d’art, on se retrouve finalement à la lisière de la vidéo et de la performance physique. De loin, l’image est belle et paraît « surnaturelle ». Ce n’est qu’en s’approchant que l’on voit que le corps souffre. Le spectateur devient donc témoin, voyeur et otage d’un tableau vivant brutal, accentué par la longueur de la vidéo.

Infos pratiques : Inconnaissances, expo collective ouverte tous les jours de 14h à 19h. Sauf le lundi uniquement sur RDV (contact : inconaissance.exposition@gmail.com). Le 6b est 6/10 Quai de Seine 93200 Saint-Denis. Les artistes sont présentés ici

Y aller : RER, station St-Denis. 

 

IDÉE 10 : Plante des vignes pour boire dans 4 ans. (Villetaneuse, 93)

Rdv toute la journée dimanche prochain, sur le campus de Paris 13 à Villetaneuse pour le rendez-vous mensuel de nos amis de Clinamen, pour l’entretien de leur « verger potager vignes ».  Au programme, récoltes des tomates, dans lesquelles les mildiou s’installe lentement, mais surement. Cueillette des haricots, courgettes, betteraves, choux raves et pomme de terre. Vous repartirez avec des crédits pour consommer le vin à venir, et avec des légumes.
Achtung : Il y a repas partagé, ne pas oublier de penser aux copains… 

Infos pratiques : Se signaler sur la page Facebook de l’événement. Rdv dimanche dès 10h sur le parking de l’Université Paris 13 à Villetaneuse, 99 Avenue Jean-Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse. Pour mieux connaitre les paysans urbains de Clinamen, surfez ici. Ou lisez-nous  et re-là et puis ici.

Y aller : Station de RER Epinay-Villetaneuse puis marcher 10/15 mn. On l’a fait 10 fois, c’est tout à fait supportable.

 

Les légumes bio de la fac de Paris X à Villetaneuse (93)
Les légumes bio de la fac de Paris X à Villetaneuse (93)