Société

Tapis rouge pour les bus et les taxis sur l’A1 et l’A6a

Les bus et les taxis vont être chouchoutés sur l’A1 et l’A6a. Au printemps prochain, ils bénéficieront de voies dédiées sur ces deux autoroutes, a annoncé le secrétariat d’Etat aux transports le 27 février. Elles relieront le périphérique parisien aux aéroports de Roissy (95) et d’Orly (94) et seront ouvertes  « pendant les heures de pointe du matin les jours ouvrés, assurant à l’ensemble des usagers des temps de parcours fiables et maîtrisés« , indique le secrétariat d’Etat dans un communiqué. Les travaux sont actuellement en cours afin de matérialiser ces voies, « notamment en mettant en place des portiques et la signalisation au sol« . Leur mise en service est prévue à la fin du mois d’avril pour l’autoroute A1 et fin mai pour l’autoroute A6a.

 

En juin 2014, l’État, la Région Île-de-France et le STIF ont approuvé un programme de réalisations de voies dédiées aux bus, pouvant être ouvertes aux taxis et au covoiturage, d’ici à 2020, pour un montant total estimé à 65 millions d’euros.