Société

ROBO-COP 21

Ce week-end, COP 21 oblige, le Grand Paris devient une forteresse. On a quand même trouvé quelques rares activités écolo-compatibles qui ne sont pas annulées pour cause d’Etat d’urgence.

Manifestations publiques interdites, mesures de sécurité de dingue (pour les officiels), périph’ et A6 fermés le jour de l’inauguration, Bourget fortifié et gardé par les casques bleus de l’ONU, plateau de Saclay bouclé par l’armée pour empêcher les Zadistes d’y planter leurs Quechua… Exit, les 5.000 cyclistes belges qui devaient mettre la pression sur le « In » en squattant gentiment l’Ile-St-Denis, bye bye la manif monstre du 29, le semi-marathon du Climat dans le Neuf cube, etc. La déception est énorme pour toutes les assoc’ et les militants qui rêvaient de fête populaire et qui doivent se résoudre à faire confiance aux délégués officiels…

Pour tous ceux qui ont des fourmis dans les jambes, on a quand même trouvé quelques rares activités écolo-compatibles qui ne sont pas annulées pour cause d’Etat d’urgence. 

SAMEDI 28 NOVEMBRE

Veillée pour les victimes du climat avec le collectif Toxic tour 93.

Ils avaient organisé ce samedi une grande marche pour le climat, à travers l’emblématique neuf cube. D’abord parce que la conférence de l’ONU s’y tient, mais surtout parce que c’est leur méthode depuis plus d’un an : organiser des ballades dans des quartiers très populaires pour montrer que la pollution touche d’abord les plus pauvres. Pollutions industrielles, infrastructures routières en pagaille, habitats mal isolés, etc. font que oui, il y a une injustice climatique, plaident-ils. Faute de marche, le collectif Toxic tour Détox 93 organise samedi à 16 heures une veillée funéraire pour les victimes du terrorisme et du climat. « Venez avec des fleurs », indique le tract…

Infos pratiques : Rdv samedi à 16 au Cinaxe, parc de la Villette (75). Plus d’infos sur la page Facebook du Toxic Tour Détox 93.  Et pour découvrir ce collectif c’est ici  et .  

 

toxic tour detox 93

 

Prière œcuménique pour le climat à Saint-Denis

Ceux qui y croient sont invités à prier pour que les hommes arrêtent de pourrir la Création. Et ceux qui n’y croient pas peuvent toujours venir pour la bonne cause à cet office œcuménique qui rassemblera, dans la basilique Saint-Denis, cathos, protestants [dont l’un des fondateurs de Toxic Tour Detox 93, cf supra], musulmans, juifs et bouddhistes. Tous remettront ensuite aux élus locaux leurs doléances & pétitions spéciales COP 21. Cet office remplace la marche des Pèlerins du Climat, dont certains sont partis depuis des semaines de différents points d’Europe et devaient rallier le Bourget. Face à l’Etat d’urgence, pas de miracle…

Infos pratiques : Rdv samedi à 10h à la Basilique Saint-Denis (93), à deux pas de la station de métro St-Denis Basilique (ligne 13). 

 

Rando écolo à Montreuil avec les Promenades urbaines à Montreuil

Comment lutter contre ou s’adapter au changement climatique quand on habite en ville ? C’est l’objet d’une balade entre les différents des lieux et projets « résilients » de Montreuil. Un exemple avec la très médiatique Maison des Babayagas, qui accueille des femmes âgées et engagées. On ignorait que l’idée de ce lieu avait germé à la suite de la canicule de 2003. Bref, des idées pour un monde solidaire avec les plus fragiles, dans un contexte de dégradation de l’environnement, il y en a quelques-unes à découvrir avec cette balade « solidarités & changement climatique ».

Infos pratiques : Rdv samedi à 13h15 13h15 à l’angle des rues de Rosny et Saint-Antoine, arrêt de Bus Danton (102 et 121), ou à 10-15 min à pied de la mairie de Montreuil. Inscription obligatoire ici.

D’autres balades du climat sont organisées pendant la COP 21, par exemple mardi à 14h30 dans les quartiers populaires des 4000 à La Courneuve et du Landy à St-Denis, sur le thème du changement climatique et de la vulnérabilité de la ville (inscription gratuite ici.) Une autre se tient mardi 8 décembre à St-Denis sur le thème du réemploi et du recyclage (infos ici) et enfin, toujours à St-Denis, une ballade sur le thème de la pollution… pas loin de l’autoroute ! (infos par ).

MERCREDI 2 DECEMBRE

Dans le mouton tout est bon… avec Clinamen, à Saint-Denis.

Ce sont d’authentiques pionniers de l’agriculture urbaine. Leur crédo ? Œuvrer au retour des paysans en ville. En faisant du maraîchage au pied des tours et en faisant paitre leurs moutons un peu partout, entre bitume et zones vertes périurbaines. Mercredi, ils vous attendent à partir de 17h, au 126 rue Danielle Casanova à Saint-Denis, en face du Stade de France. C’est une langue de terre autrefois casse automobile et maintenant jardin potager et poulailler. Mercredi, séance de tannage des peaux des moutons tués cette année. Grattage et nettoyage, trempage dans le sel et l’alun, rinçage, séchage… Le long et patient processus se termine par un ponçage de plus en plus fin et l’assouplissement de la peau. Des volontaires ?

Infos pratiques et contact via la page Facebook de Clinamen

 

Clinamen.

 

DIMANCHE 6 DECEMBRE

Mangez des baies dans une forêt du 95.

Pourquoi les feuilles deviennent-elles colorées à l’automne ? Pourquoi les arbres sont-ils  immortels ? Comment les plantes draguent-elles les insectes? Comment les animaux et les arbres morts sont-ils mangés par les champignons ? Si toutes ces questions vous turlupinent, la rando organisée en forêt par le jardinier permaculteur Davy Cosson est pour vous. «  J’ai hésité longtemps à faire de l’agriculture, mais j’en suis arrivé à la conclusion qu’il vaut mieux apprendre aux gens à se nourrir plutôt que de les nourrir, c’est plus durable ! » C’est pour cela qu’il organise des stages de permaculture ou des ateliers jardinage et de découverte des plantes sauvages comestibles et médicinales.  Allez, faites un pas vers l’autonomie !

Infos pratiques : Rdv à la gare de Mériel (ligne H du Transilien) à 10h. Durée de la ballade : 3h. Participation aux frais libre. Résa obligatoire : kiwi@gmail.com et 06 99 43 12 93.

 

Sortie en forêt