Société

Où sont les femmes ?

Où sont les femmes ? Cette question, Patrick Juvet n’est visiblement pas le seul à se la poser.  A l’approche de la Journée internationale des femmes, iledefrance.fr a cherché à savoir quelles étaient les villes les plus féminines.  Paris, bien sûr, est la championne toutes catégories avec 1,15 million de nanas, soit 10 952 au km2. Néanmoins, elle ne détient pas tous les records puisque c’est Vaux-sur-Lunain, petit bled de Seine-et-Marne, qui affiche la proportion d’oestrogènes la plus forte, avec un taux de 61,7 % (la moyenne en Île-de-France est de 51,7%). A l’inverse, c’est à Fleury-Mérogis (91) que le pourcentage est le plus faible, 32,96 % exactement. A croire que la prison reste un truc de mec pour le moment.

 

Si vous voulez poursuivre l’exploration, rendez-vous sur iledefrance.fr pour consulter les cartes interactives.

 

Nombre de femmes par commune en Île-de-France

femmes