Culture

Le petit château dans la prairie

Sceaux : Inséparable du parc de Sceaux, le musée de l'Île-de-France mêle art et histoire.

Le parc de Sceaux et le musée de l’Île-de-France (92), c’est un peu comme Bonnie & Clyde ou Roméo & Juliette. Impossible de les imaginer l’un sans l’autre. Parce qu’entre le pique-nique et le bain de soleil – qu’on vous a déjà conseillés ici – ce serait dommage de ne pas vous cultiver un peu, levez donc vos gambettes et allez y faire un tour.

En réalité, ce n’est pas un, mais cinq endroits que vous pourrez découvrir. Il y a d’abord ce château du XIXème siècle, érigé en plein centre du domaine, qui abrite la collection permanente. Avec son lot de tableaux d’époque, comme ceux du peintre romantique Paul Huet, et sa faïence de Sceaux, le musée, de style Louis XIV-Louis XV, retrace l’histoire du domaine édifié en 1670 pour Jean-Baptiste feu Colbert, le célébrissime ministre de Louis XIV.

Faire un sceaux aux expos temporaires

Direction ensuite Les (anciennes) Ecuries et le Petit-Château pour profiter des expositions temporaires. Au programme cette fois-ci : « L’académie royale de peinture et de sculpture sous Louis XIV » et « 1704, les salons, les arts et le roi ». Cap enfin sur le Pavillon de l’Aurore puis sur l’Orangerie, où se déroule chaque été un festival de musique classique. Petit avertissement : n’imaginez pas trouver au musée de l’Île-de-France des informations sur la région d’aujourd’hui, créée seulement en 1976… comme vous le savez déjà ! Mais grand conseil : allez-y un jour de beau temps. Ce serait dommage de ne pas profiter de la verdure : on ne sépare jamais les amoureux transis !