Culture

La Gare XP brise le train-train quotidien

Montrouge : Porte ouverte sur la 4e dimension, la Gare XP abrite des artistes qui partagent leur vision du monde.

Les abords du périph’ réservent bien des surprises. Une halte à la Gare expérimentale suffit pour s’en convaincre. Située côté Montrouge (mais sur le sol parisien), elle accueille une foultitude d’artistes prêts à tout pour transformer le réel le plus « terre à terre » en objets artistiques délirants.

Après avoir été expulsée de différents squats, notamment de l’ancienne gare de Vanves (92), cette tribu de joyeux drilles a finalement trouvé refuge dans un ancien bâtiment d’Eau de Paris, peuplé de laboratoires d’où naissent aujourd’hui les plus folles inventions. Parmi ces savants fous, Arthur, mémoire vivante de la Gare XP, dévoile volontiers ce qui se trame derrière chaque porte.

On trouve de tout à la gare XP

Entre ateliers photos, montage vidéo, studio de radio (la radio XP est disponible sur le net), il est également possible de se trouver nez à nez avec deux férus de mécanique qui bricolent des motos et les customisent, des fans de soudure, de mapping (technique de projections d’images sur des façades d’immeubles), de graff, de tape art (oeuvres réalisées à partir de ruban adhésifs) ou encore quelques hackerspace (l’art de détourner la technologie de sa fonction initiale).

Enfin, il serait regrettable de ne pas effectuer une courte pause dans l’accueillante « cuisine », où les vestiges des paillasses des laborantins servent désormais de haut lieu de discussion et de confrontation des idées les plus dingues.

Un évènement peut en cacher un autre

 Chaque semaine ou presque possède son lot d’évènements : un ciné-club tous les mardis, des cours réguliers de shiatsu, des concerts électro voire garage punk, des déambulations dans le jardin partagé sur le toit, quelques expos et parfois même des conférences pour les plus motivés. De quoi donner envie de rester à quai un long moment.