Société

Devine qui vient dîner

Cuisine :Après le couchsurfing, place désormais au kitchensurfing. Enfilez le costume d'hôte ou de pique-assiette et et faites connaissance avec vos congénères en dégustant de bons petits plats faits maison.

Adeptes du couchsurfing, du websurfing ou encore du surfin’U.S.A, une autre vague s’apprête à déferler sur laquelle vous allez pouvoir glisser : le kitchensurfing. Pas question de provoquer un mascaret dans l’évier de votre cuisine, plutôt de vous mettre aux fourneaux pour recevoir à votre table des inconnus, ou de vous mettre en quête d’un hôte. Entre 10 et 20 euros le repas Car à l’heure des réseaux sociaux, partager un bon repas est devenu prétexte à la rencontre. C’est par goût pour ce melting popote que Sarah-Lou et Aurélie ont mitonné Beyond Croissant, site de mise en relation pour gastronomes.

Une fourchette moyenne entre 10 et 20 euros le repas

La recette : des cuistos amateurs proposent leurs formules (repas gastro, repas informel, vin-fromage, etc) et leurs dates de disponibilité sur beyondcroissant.com. Les becs fins ainsi alléchés peuvent ensuite réserver. Fourchette moyenne : entre 10 et 20 euros le repas, payables en ligne, sachant que certains hôtes font même cadeau de l’addition. »Nous ne cherchons pas à concurrencer les restaurants, explique Sarah-Lou. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons choisi de ne pas afficher le détail des menus. Seules apparaissent les thématiques proposées ».

Le succès est au rendez-vous. Après un an d’existence, Beyond Croissant regroupe plus de 500 « food fellows » rien qu’en région parisienne. Ceux-ci reversent entre 8% et 13% de leur « chiffre d’affaires » dans le chaudron de la maison mère. « A l’origine, nous avions pensé le service à destination des touristes qui visitent un pays et qui veulent aller au contact des locaux, confie Sarah-Lou. Aujourd’hui, on s’aperçoit que le concept séduit aussi les habitants d’une même ville. Autour d’une table, les barrières tombent et cela permet de rencontrer des gens vers qui on ne se serait pas spontanément tourné ». Y’a plus qu’à sauter le plat…

www.beyondcroissant.com