Artdevivre

Printemps : bourgeons-nous les fesses en banlieue

Prendre d’assaut une tour médiévale, peindre en plein air ou contempler des cerisiers en fleurs... Nos 8 sorties pour vraiment profiter de la nouvelle saison.                 

Idée#1 : Voir la vie en rose chez Albert Kahn (Boulogne, 92)

Cela ne dure que quelques jours, une dizaine tout au plus. Au musée Albert-Khan, les cerisiers du jardin japonais sont en fleurs. Leurs pétales pleuvront bientôt sur le pont rouge et les terrasses verdoyantes. En attendant, la contemplation de ce spectacle, que les Japonais appellent «hanami» et pratiquent avec ferveur depuis le VIIIe siècle, nous rappelle l’incroyable beauté de l’existence, d’autant plus vive qu’elle est éphémère…

Infos pratiques : Musée Albert-Khan, du mardi au dimanche, 10-14 rue du Port, Boulogne-Billancourt (92). Tarif : 4 euros. Plus d’infos sur albert-kahn.hauts-de-seine.fr.

Musée Albert Kahn à Boulogne / © Wikimedia

 

Idée#2 : Chasse à corps (91)

C’est une course aux trésors. Pour sa quatrième biennale de sculpture, la Propriété Caillebotte à Yerres a disséminé dans son parc à l’anglaise une soixantaine d’oeuvres contemporaines : des «corps» façonnés par les mains de Rodin, de Dubuffet mais aussi d’élèves des Beaux-arts. Au flâneur de les dénicher et d’admirer au passage les fabriques si kitsch du XIXe siècle, du chalet suisse au banc japonisant. L’art à la vue de tous, voilà un concept sur mesure pour honorer Gustave Caillebotte, figure de l’impressionnisme.

Infos pratiques : Exposition Le corps de la sculpture, du lundi au dimanche, jusqu’au 10 juillet, Propriété Caillebottte, 8 rue de Concy, Yerres (91). Entrée libre. Plus d’infos sur proprietecaillebotte.com

 

 

Idée #3 : L’Essonne d’un seul coup d’oeil

En gravissant les 132 marches de la tour médiévale de Montlhéry, on se croirait presque dans «Game of Thrones». Sauf qu’il n’y a à craindre ni les assaillants ni l’arrivée de l’hiver. C’est le printemps qui réchauffe les toits orangés de l’Essonne s’étendant à nos pieds, jusqu’à Paris. Ce poste d’observation à 360° n’a pas mobilisé que les guerriers. Il a aussi fait rêver les scientifiques: le philosophe du XVIIe siècle, Pierre Gassendi, y étudia la transmission du son et, en 1874, le physicien Alfred Cornu y calcula la vitesse de la lumière.

Infos pratiques : Visite de la tour de Montlhéry (91), les samedis et dimanches de 14h à 18h, jusqu’au 30 octobre. Tarif : 2 euros. Renseignements au : 01 60 12 72 06. Plus d’infos sur montlhery.fr

Tour de Monthléry / © Gilles Poutoux

 

Idée #4 : L’Atlantide versaillaise (78)

C’est un royaume aquatique qui recèle 55 bassins et fontaines. Les Grandes eaux du château de Versailles refont surface, après la trêve hivernale. Et elles sont toujours musicales ! Au sein des bosquets, où Louis XIV venait danser et assister à des spectacles, les joyaux du répertoire baroque (Lully, Rameau…) nous plongent dans ce Grand siècle où le monde était un théâtre.

Infos pratiques : Les Grandes eaux musicales, les samedis et dimanches, jusqu’au 30 octobre, au château de Versailles (78). Tarif : 9 euros. Plus d’infos sur chateauversailles.fr

 

Idée#5 : Il était une fois… (78)

La Belle au bois dormant, Cendrillon… Au coeur du château de Breteuil, féérique avec son jardin des princes et son labyrinthe, une conteuse nous entraîne sur les traces des héros de Perrault. Des histoires qu’on aime réentendre, parce qu’elles comptent leur lot d’épreuves mais se terminent toujours bien.

Infos pratiques : Visite contée au château de Breteuil, tous les jours pendant les vacances à 16h30, Choisel (78). Tarifs : 9,9 euros pour les adultes, 9 euros pour les enfants. Plus d’infos sur www.breteuil.fr

Château de Breteuil / © Sortir Yvelines

 

Idée #6 : Et si les animaux sauvages vous mangeaient dans la main ? (78)

Pas besoin d’aller chercher l’aventure au bout du monde. L’Espace Rambouillet fait de vous un «fauconnier d’un jour». Le matin, sous la houlette d’un dresseur, vous apprendrez à nourrir, peser, appeler et faire voler l’oiseau de proie. L’après-midi, vous pourrez profiter de toutes les animations du parc, notamment le ballet aérien de 10 espèces de rapaces. Pour ceux qui préfèrent la douceur des chevreuils, il existe un atelier «animalier d’un jour».

Infos pratiques : «Fauconnier d’un jour», les mercredis, samedis et dimanches, jusqu’au 30 novembre, à l’Espace Rambouillet, route du coin du bois, Sonchamp (78). Tarifs du parc : 14 euros pour les adultes, 11 euros pour les enfants de 3 à 12 ans (l’entrée donne accès au ballet aérien des rapaces). Tarif du stage : 130€, réservation obligatoire. Plus d’infos sur espacerambouillet.fr

 

Idée# 7 : Etre impressionniste ou ne pas être (77)

Différence de perspectives entre le jardin à la française et le parc à l’anglaise, parfum entêtant des narcisses, goût sucré des tomates de potager… Par petites touches, une promenade sensible vous fera saisir les nuances des 85 hectares du château de Champs-sur-Marne, samedi 16 avril. Grâce aux conseils de l’artiste Hélène Poisson, vous pourrez ensuite immortaliser votre motif préféré en plein air, à la manière de Monet. Et emporter un souvenir plus rare qu’une photo.

Infos pratiques : Visite-atelier parc et jardin, le samedi 16 avril à 13h30 au château de Champs-sur-Marne, 31 rue de Paris, Champs-sur-Marne (77). Réservation obligatoire au 01.60.05.94.70 ou via champs@monuments-nationaux.fr  Plus d’infos sur chateau-champs-sur-marne.fr

Château de Champs-sur-Marne / DR

 

Idée #8 : Une choré sous les cerisiers (92)

On la qualifie de «danse des fous». Sous les prunus couleur guimauve du parc de Sceaux, le Tsunagari Taïko Centre vous offrira une démonstration dimanche 17 avril puis un cours d’«awa-odori». Cette gigue libératrice, exécutée au Japon lors de la fête des morts d’Obon, paraît improvisée au rythme des tambours («taïko»). Ses pas sont en fait extrêmement codifiés. Vous ferez désormais partie des initiés.

Infos pratiques : Fête de l’Hanami, le dimanche 17 avril à 15h30 au Domaine de Sceaux (92). Gratuit. Plus d’infos sur domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr