Culture

Bouquins : la sélection pour être à la p(l)age

Bobigny: Parce que c'est toujours mieux quand un humain vous conseille des bouquins plutôt que l'algorithme d'Amazon, nous sommes allés voir La librairie de Bobigny et nous en sommes repartis avec une sélection pour l'été.

En août, elle fêtera son deuxième anniversaire. Il nous a donc semblé tout naturel de rendre visite à La librairie de Bobigny, jolie échoppe rouge située le long du T1 pour une petite check-list des livres à embarquer pendant l’été. Guillaume Chapellas, l’un des deux propriétaires des lieux– avec Aline Charron –nous propose une sélection qui fait la part belle à une certaine culture pop.

-Silo, de Hugh Howey

Cette trilogie – seuls les deux premiers tomes sont parus, le troisième est prévu pour l’automne – évoque une humanité réduite à quelques milliers de personnes… et à vivre sous terre, dans un silo. Évidemment, tout le monde rêve de l’extérieur… mais celui-ci demeure l’ultime tabou. La révolte d’une femme va éveiller les consciences. Ce roman post-apocalyptique ne se situe pas dans le registre de la SF « guerrière ». Sublimé par un style très fort, il marie des implications tout autant poétiques que politiques.

Ed. Actes Sud. 23 euros.

-Karoo, de Steve Tesich

Paru dans les années 90, ce roman n’avait, jusque récemment, pas été édité en France. Steve Tesich, scénariste hollywoodien nous entraîne à la suite de son alter ego dans les arcanes de Los Angeles. La rencontre du héros avec une jeune actrice va changer sa vie. Ce roman publié à titre posthume – Tesich est mort en 1996 – s’inscrit dans la veine d’une littérature à la Bukowski ou à la Selby : un personnage borderline qui promène un regard plein d’humour sur le monde.

Ed. Points Seuil. 8,60 euros

-Une histoire (critique) des années 90, de François Cusset

Après les années 80, François Cusset s’attaque à une histoire culturelle, politique et sociale de la décennie 90 : si proche et en même temps… déjà un peu éloignée. À le lire, on se rend compte que, durant cette période, tout était déjà là : Internet, la nouvelle économie, le téléphone portable… Tout était en germe et la bascule se fait durant ce laps de temps. L’explosion des régimes communistes, la popularisation de la musique électronique, le développement du rap… Des articles thématiques permettent de faire le point. On se situe entre « Mythologies » de Barthes et les textes de Bourdieu.

Ed. La Découverte. 22 euros.

Comme un karateka belge qui fait du cinéma, de Jean-Claude Lalumière

Un soir de vernissage, un galeriste reçoit une lettre. Que contient-elle ? on ne le sait pas mais toujours est-il que notre héros part en virée nocturne dans la capitale, croisant même la route de Jean-Claude Van Damme. Lalumière exploite une thématique qui hantait déjà ses précédents textes : qu’est-ce que la culture française ? Comment est-elle assimilée et ressentie par le quidam moyen ? Le tout avec humour et mélancolie.

Ed. Le Dilettante. 17 euros

Chut ! On a un plan, de Chris Haughton

Cet album jeunesse n’est pas le plus compliqué à lire… mais sûrement le plus difficile à évoquer. Un groupe de chasseurs essaie d’attraper un oiseau et, pour cela, ils ont un plan. Mais le plus jeune d’entre eux fraternise avec le volatile. Avec ses aplats de couleurs simples et expressifs, Chris Haughton nous montre que les petits ont peut-être plus de sensibilité aux autres et à la nature.

Ed. Thierry Magnier Jeunesse. 14, 80 euros.