Culture

Blanche nuit et les 7 idées de sorties

Si vous ne vous sentez pas la force de faire Nuit blanche, on vous a sélectionné d'autres idées de sorties diurnes dans Paris extra-muros.

Idée #1 : Nuit blancher en banlieue

Comme désormais chaque année aux premiers jours de l’automne, Paris s’offre une Nuit blanche. Pour cette nouvelle édition, samedi 1er octobre, la Seine sera sur le devant de la scène avec des dizaines d’installations et de performances le long de ses rives. Mais Nuit blanche, c’est aussi en banlieue que ça se passe avec quelques pépites comme L’Humaninal, une performance équestre et musicale au Générateur, ex-cinéma de Gentilly (94) transformé en hotspot artistique. A voir également du côté de la Maréchalerie, dans le domaine du château de Versailles (78), une expo collective qui plonge le visiteur dans l’imaginaire urbain. Autre coup  de cœur, l’oeuvre immersive de l’artiste Tobias Rehberger sur l’île Saint-Germain, entre Issy et Boulogne (92), avec, gâteau sur la cerise, une bande son composée par Thylacine, star montante de l’électro.

Plus d’infos sur quefaire.paris.fr/nuitblanche

L'Humanimal au Générateur / DR

 La Maréchalerie / DR

 

Idée #2 : Rencontrez des petits producteurs chez Louis XIV (Versailles, 78)

A quelques encablures du château, le Potager du roi est créé en 1683 à la demande de Louis XIV. Classé monument historique en 1926, il produit chaque année 30 tonnes de fruits et 20 tonnes de légumes. Ce week-end, il servira d’écrin à de nombreux petits producteurs qui viendront vous présenter leurs produits. Vous pourrez ainsi repartir avec du fromage, du pain d’épice à l’ancienne, du miel, des huiles essentielles, des jouets en bois, du foie-gras et même des produits du Potager du roi.

Infos pratiques : « Les saveurs du Potager du Roi », Le Potager du roi, 10 rue du Maréchal-Joffre, Versailles (78). Samedi et dimanche de 10h à 18h. Tarifs : 4,5 euros (gratuit pour les moins de 12 ans). Plus d’infos sur www.potager-du-roi.fr

A lire : Un city break en RER à Versailles

Le-Potager-du-Roi-Le-Grand-Carre2

 

Idée #3 : Faites-vous un shoot de danse (Vitry, 94)

Amateurs de danse contemporaine, vous êtes attendus samedi toute l’après-midi à la Briqueterie – une ancienne fabrique de briques comme son nom l’indique – pour une série de performances de haute volée.

Infos pratiques : « Les plateaux de la Briqueterie », la Briqueterie, 17 rue Robert-Degert, Vitry (94). Samedi de 14h à 19h. Tarif : 10 euros. Plus d’infos sur www.alabriqueterie.com.

Briqueterie - studio ouest avec da nseurs ©Luc Boegly - BRIQUE_021

 

Idée #4 : Prenez la direction des étoiles (Le Bourget, 93)

Rosetta est morte, vive Rosetta ! Alors que l’odyssée spatiale de la sonde Rosetta doit se fracasser ce vendredi sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko, le Musée de l’air et de l’espace lui rend un ultime hommage ce week-end avec plusieurs animations dont un atelier fusées à eau. 

Infos pratiques : « Goodbye Rosetta », Musée de l’air et de l’espace, aéroport de Paris-Le Bourget, Le Bourget (93). Samedi et dimanche de 10h à 17h. Tarifs : 9 euros (7 euros pour les moins de 14 ans). Plus d’infos sur www.museeairespace.fr

Musée de l'air et de l'espace au Bourget ©V_Pandellé

 

Idée #5 : Voyagez entre les îles de la Seine (Paris, 75)

3 jours et pas un de plus. Le temps vous est compté pour piquer une tête dans la très belle exposition sur les îles de la Seine au Pavillon de l’Arsenal à Paris (4e). Sur les 117 îles flottant sur le fleuve, 32 sont passées en revue. Vous apprendrez entre autres que l’île aux cygnes (15e), située à quelques encablures de la tour Eiffel, a failli être transformée en aérodrome dans les années 1930. Vous ferez connaissance également avec l’île de Platais dans les Yvelines, qui abrita l’un des premiers camps naturistes de France (un sujet d’actualité).  Et si vous avez le pied marin, vous pourrez même vous offrir une mini-croisière autour de l’île de la Cité et de l’île Saint-Louis.   

Infos pratiques : Exposition « Les îles de la Seine », jusqu’au 2 octobre au Pavillon de l’Arsenal, 21 boulevard Morland, Paris (4e). Vendredi et samedi de 10h30 à 18h30, dimanche de 11h à 19h. Entrée libre. Jusqu’au 2 octobre, des mini-croisières sur la Seine à la découverte de l’île de la Cité et de l’ile Saint-Louis seront proposées au tarif de 5 euros (3 euros pour les moins de 12 ans). Départs à 12h, 14h, 16h et 18h. Retrait des billets au Pavillon de l’Arsenal et départ à l’embarcadère de Pont Marie pour une arrivée au Port de Suffren. Plus d’infos sur www.pavillon-arsenal.com.

A lire : L’Île(s)-de-France, un archipel qui s’ignore

iles de la Seine

 

Idée #6 : Passez une dernière soirée sur la plage du 6b (Saint-Denis, 93)

Chaque été, le 6b (93), l’un des hot spots artistiques du Grand Paris, invite les teufeurs sur sa plage de sable fin. L’automne venu, on range les parasols et on organise une grosse fête pour l’occasion. Et ça se passe ce soir !

Infos pratiques : Fête de clôture de la plage du 6b, Le 6b, 6-10 quai de Seine, Saint-Denis (93). Vendredi de 18h à 2h. Tarif : 10 euros. Plus d’infos sur www.le6b.fr.

La plage du 6b à Saint-Denis / © Le 6b

 

Idée #7 : Fêtez les 10 ans de la Dynamo à Pantin

Pour fêter ses 10 ans, La Dynamo, la salle attitrée du festival Banlieues Bleues, lance la première édition de son Dynama-Fest. Le principe : trois jours de concerts-événements qui transcendent les genres musicaux avec entre autres la fanfare de poche Sons of Kemet, l’inclassable trio Insult Reason et les Brésiliens inventifs de Méta Méta.

Infos pratiques : Première édition de « Dynamo-Fest », La Dynamo, 9 Rue Gabrielle-Josserand, Pantin (93). Vendredi à dimanche. Tarifs : 10 à 16 euros. Plus d’infos sur www.banlieuesbleues.org.