Culture

Au Café La Pêche, les verres sont dans le fruit

Salle de concert parmi les plus intimistes du Grand Paris, le Café La Pêche c'est aussi (et bien sûr) un bar, des studios de répét ainsi qu'un lieu d'expo.

 

Au détour d’un petit parc, dans une petite rue, un petit bâtiment rose orné de graffitis est, contre toute attente, connu du plus grand nombre. Et pour cause, quelques grosses stars de la zique y ont fait leurs premiers pas sur scène. Avec ses 150 places tout mouillé, le Café La Pêche à Montreuil (93) a vu défiler entre autres Mathieu Chedid, le 113, Mickey 3D, les Neg Marrons, Sefyu, Lyricson ou encore Ideal J.

« La Pêche c’est un peu la FIAC version musique », lâche Coline Durand, pécheresse. Car si ce lieu culturel abrite sous son toit un bar/resto ainsi que des murs dédiés aux expos, l’essence du café est bien musicale.

Petits prix maxi services 

Depuis les années 1990, le concept reste le même : accompagner les jeunes artistes en leur proposant des stages d’écriture, de pratique, de scène et en leur offrant la possibilité de créer leur propre single, remis en main propre. Des studios de répétition entièrement équipés sont à la disposition des musiciens, quel que soit leur niveau. Le tout à des prix défiant toute concurrence (de 5 à 15 euros l’heure).

« Notre travail s’arrête aux portes des labels », glisse une animatrice avec le sourire. Car au Café La Pêche l’ambiance est familial. Le prix des concerts ne dépasse que très rarement 10 euros, on connait le prénom des lycéens d’en face et on est encore bien loin des pressions de l’industrie du disque. Les petits ruisseaux font les grandes rivières…