Artdevivre

10 idées pour un week-end insolite en banlieue

Ce week-end est placé sous le signe de l'inédit avec un désert qui n'en est pas un, un corps de ballet aérien et un théâtre de verdure, entre autres...

Idée #1 : Oh oui ! (Chambourcy, 78)

Le Désert de Retz, à Chambourcy, porte bien mal son nom. Car le parc de cette maison de plaisance du XVIIIe siècle n’offre pas la même ligne d’horizon à l’infini. Bien au contraire. Son propriétaire, l’aristocrate François Racine de Monville, avait fait édifier sur ses 38 hectares 17 fabriques, toutes plus romantiques les unes que les autres. Ce samedi, comme Marie-Antoinette, l’écrivain André Breton ou le situationniste Guy Debord, on flâne entre la colonne détruite haute de 25 mètres, le temple du Dieu Pan, la Glacière pyramide, la tente tartare ou l’église gothique, seule ruine authentique. Un désert où on ne risque pas de mourir, si ce n’est d’amour.

Infos pratiques : Visite guidée samedi 30 avril, à 14h45 et 15h30, au Désert de Retz, à Chambourcy (78). Tarif: 12€. Réservation obligatoire: 01 39 22 31 31. Plus d’infos sur : www.chambourcy.fr

 

La tente Tartare du Désert de Retz / © Office de tourisme des Yvelines

 

Idée #2 : La notte la notte (Villejuif, 94)

Samedi, la soirée sera italienne ou ne sera pas. «Le Bal Rital» prend possession du Chêne, squat artistique de Villejuif (menacé-de-disparition-signez-la-pétition), et vous emporte vers le talon de la botte. Dès 16h30 une initiation à la tarentelle, danse traditionnelle du Sud, et le spectacle calabrais «Il ballo dei Giganti», vous feront tourner légèrement la tête. Puis les concerts d’Aälma Dili, fusion de musique napolitaine et tzigane, et de Télamuré, princes de la tarentelle, vous mettront carrément en transe. Le set rétro de Coqò Djette et celui, tribal, de DJ Dubin finiront de vous faire vibrer. Sous les verrières des hangars, vous verrez sûrement des étoiles.

Infos pratiques: «Le Bal Rital», samedi 30 avril à partir de 16h30, au Chêne, à Villejuif (94). Tarif: 5€. Plus d’infos sur www.lebalrital.com

 

Idée #3 : Une friche alchimiste (Bobigny, 93)

«Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme». La friche Miko de Bobigny, dédiée au réemploi, pourrait faire sienne la célèbre formule du chimiste Lavoisier. Samedi, à l’occasion de son inauguration orchestrée par les architectes de Bellastock, Kiwi Nature vous entraîne dans le parc de la Bergère pour une collecte de plantes qui vous servira à préparer le dîner, sous la houlette du collectif Disco Soupe, pro de la récup’ des invendus alimentaires. En parallèle, les plus manuels pourront bricoler du mobilier pour la friche, en participant à l’atelier de La Requincaillerie. Tout l’après-midi et jusqu’à 1h, une guinguette dansante sera ouverte pour ceux qui veulent juste profiter des bonnes ondes.

Infos pratiques: «Inauguration de la friche Miko», samedi 30 avril, à partir de 14h, à Bobigny (93). Participation libre. Plus d’infos sur www.bellastock.com

 

Afficher l'image d'origine

 

Idée #4 : L’art en marche (Nogent, Vitry, 94)

La création, ça se mérite. Samedi, la Rando du Réseau d’art contemporain d’Île-de-France Tram démarre à Nogent-sur-Marne, avec l’exposition «Sur le vif» à la Maison d’art Bernard Anthonioz, pour se terminer à Vitry-sur-Seine avec la rétrospective «bOurlesque» à la galerie municipale Jean-Collet. Les affamés de culture avaleront donc 14 kilomètres, mais avec quelques haltes mémorables, notamment au pavillon Baltard, joyau napoléonien de verre et de fonte rescapé de la destruction des Halles de Paris. Pour ceux qui ne pourraient rejoindre le convoi cette fois-ci, deux nouveaux parcours sont déjà prévus le 14 mai et le 11 juin.

Infos pratiques: «RandoTram», samedi 30 avril, de 11h à 18h, départ à la Maison d’art Bernard Anthonioz de Nogent-sur-Marne (94). Tarif: 4€. Réservation obligatoire en ligne. Plus d’infos sur tram-idf.fr

 

Afficher l'image d'origine

 

Idée #5 : 1er mai dans un théâtre de verdure (Montreuil, 93)

C’est un lieu presque oublié aux portes de Paris. Qui connaît en effet les murs à pêches de Montreuil, où les arboriculteurs produisaient plus de 17 millions de fruits à la fin du XIXe siècle ? Aujourd’hui, il ne reste plus que 17 kilomètres de parois sur les 600 kilomètres initiaux. La compagnie La Girandole a aménagé un théâtre de verdure dans ce drôle de verger pour le faire revivre. Et, dimanche, dans le cadre de son festival «Sous les pêchers la plage», elle célèbre les travailleurs en fanfare, avec Sanseverino et Rosemary Standley, la chanteuse de Moriarty.

Infos pratiques : «1er mai en fanfare», dimanche 1er mai, à 17h, au théâtre de Verdure de Montreuil (93). Tarif : 8€. Plus d’infos sur www.girandole.fr

 

Idée #6 : Le baroud d’honneur des héros de la voltige (Le Bourget, 93)

C’est un ballet atypique. Car les danseurs ne sont pas de chair et de sang, mais de métal et de boulons. Samedi matin, lors du «Carrefour de l’air» du Bourget, vous ne quitterez pas des yeux les avions historiques venus se poser sur le tarmac Tango Nord. L’après-midi, vous pourrez suivre une revue détaillée des effectifs, notamment le Curtiss Hawk qui connut son heure de gloire durant la Bataille de France. Ces héros des années 1940 à 1960 redécolleront dimanche. Mais, foin de nostalgie, les voltigeurs en puissance pourront construire des mini-planeurs ou vivre une expérience de vol en réalité augmentée.

Infos pratiques: «Carrefour de l’air 2016», samedi 30 avril et dimanche 1er mai, de 10h à 18h, au Musée de l’air et de l’espace, à l’aéroport du Bourget (93). Gratuit. Plus d’infos sur www.museeairespace.fr

 

Idée #7 : N’arrête surtout pas ton char ! (Romainville, Bagnolet, Pantin, 93)

Le 28 mai, «La Grande Parade métèque» contre le racisme réunira sept communes du 93 pour défiler entre les Lilas et Romainville. Mais le mouvement a d’ores et déjà besoin de vous pour fabriquer les chars. Le week-end du 28, les besoins en coups de main seront encore plus importants : bénévoles pour monter et démonter les chapiteaux, cuisiniers, électriciens…

Infos pratiques : Ateliers de «La Grande Parade métèque», le samedi et le dimanche, de 14h à 18h, jusqu’au 28 mai, à Romainville, Bagnolet et Pantin (93). Plus d’infos sur www.facebook.com

 

Idée #8 : Vertige du banc (Vélizy, 78)

Il est toujours là, mais on n’y prête plus attention. Il fait juste partie du décor. L’exposition «Microscopie du banc», proposée par Micro Onde, à Vélizy, nous pousse à nous demander à quoi sert ce mobilier urbain : à observer le monde? A réfléchir sur soi-même? A converser à bâtons rompus…? La première partie du parcours se déroule dans les rues de la ville, au fil de modèles étonnants : à vis-à-vis, à extensions… Puis, le centre d’art a sélectionné photos et installations espiègles, notamment les «Points de vue» de Céline Duval qui floute des paysages de cartes postales pour ne laisser nets que les bancs des premiers plans.

Infos pratiques : Exposition «Microscopie du banc», samedi de 10h à 16h, jusqu’au 25 juin, au centre d’art Micro Onde, à Vélizy-Villacoublay (78). Tarif: 7€. Plus d’infos sur www.londe.fr

 

Afficher l'image d'origine

 

Idée #9 : Les clés du dédale (Thoiry, 78)

Faune réelle ou rêvée ? «Le Grand défi du labyrinthe» du zoo de Thoiry exerce les enfants à les différencier. Rendez-vous à «L’arche des petites bêtes», où Noé leur présente des créatures extraordinaires : phasme bâton géant, fourmi champignonniste… Puis direction les allées d’ifs du dédale. Là, les petits doivent résoudre des énigmes pour distinguer les vrais animaux des chimères introduites par le frère de Noé, Foufou : varan de Komodo, cheval ailé, girafe… Une sensibilisation ludique à la préservation d’espèces en voie de disparition.

Infos pratiques : «Grand défi du labyrinthe», le samedi et le dimanche, de 10h à 18h, jusqu’au 13 novembre, au parc de Thoiry (78). Tarif: 30€. Plus d’infos sur www.thoiry.net

Afficher l'image d'origine

 

Idée #10 : On va pas en faire toute une salade. Et pourquoi pas !? (Montesson, 78)

Samedi, l’association Plaine d’avenir 78, qui regroupe les maraîchers de la plaine de Montesson, organise sa traditionnelle rando-découverte « La Fête de la salade nouvelle ». A la clef, une dégustation de salades et de produits locaux. Une bonne manière de se remémorer que l’Île-de-France est recouverte à 50% de terres agricoles.

Infos pratiques : Rando-découverte « La Fête de la salade nouvelle », samedi 30 avril, dans la plaine de Montesson (78). Rendez-vous à 14h au parc départemental, 155 Avenue Gabriel Péri, Montesson. Inscription gratuite mais obligatoire. Plus d’infos sur www.balade-yvelines.fr

 

Fête de la salade à Montesson / © Plaine d'avenir