Enlarge your Paris

Il y a 1001 vies au delà du périph' …

Pour vos sorties
c’est par ici...

L'agenda

Recevez nos bons plans
tous les vendredis

Un parking à la place d’un jardin maraîcher ? C’est quoi cette salade !?

| Colombes

R-Urban à Colombes © R-Urban

R’Urban est un des endroits, un des projets qui nous a le plus touchés, impressionnés et enthousiasmés. Et incidemment convaincus qu’en banlieue, tout était possible. On vient d’apprendre sa fermeture programmée en septembre. La municipalité reprend le terrain pour y faire pousser des places de parking…

R’Urban est une ferme urbaine qui est aussi une maison de quartier, le tout installé sur une friche d’une zone populaire de Colombes. S’y tient aujourd’hui ses deuxièmes assises. C’est ouvert, évidemment, à tous. Allez passer un moment avec ses ingénieurs agronomes et les habitants du coin qui ensemble, inventent une nouvelle façon de vivre la ville. Tout simplement. Vous passerez, comme nous l’avons fait, du jardin partagé à la cuisine communautaire via le Repair’ lab, en vous demandant pourquoi cela n’existe pas chez vous. Un lieu social, ouvert, dont vous êtes un acteur, et pas seulement le consommateur de prestations sociales… 

Lors de cette journée, vous pourrez… 

– Apprendre à réparer vos objets du quotidien au Recyclab // de 14h à 18h

– Vendre ce qui ne vous sert plus, flâner et trouver des trésors à l’Agrocité // de 10h à 19h

– Participer au troc de graines, tout l’après-midi à l’Agrocité 

– Faire une sieste musicale avec l’artiste Verdée à 16h00, à l ‘Agrocité 

– Assister aux mini-conférences  sur l’écologie active, l’agriculture urbaine ou les économies alternatives à l’Agrocité à partir de  18h00.

(Les infos pratiques sont ici)

R-Urban à Colombes © R-Urban à Colombes © Vianney Delourme

R’Urban, ça veut dire résilience urbaine. En gros, l’idée c’est comment faire quand on doit se débrouiller seuls, enfin avec ses voisins, dans un environnement urbain pas folichon – on est au pied des tours – avec comme partout ailleurs en Europe, du chômage et de moins en moins d’argent public. En faisant pousser des salades on crée du lien et on donne envie aux gens de se démmerd***. C’est l’autre nom de la résilience.

Alors franchement, couler du béton sur du lien social, est-ce bien raisonnable? Faisons le vœu que les élus ne tuent pas R’urban. 

J'enlarge cet article avec