Enlarge your Paris

Il y a 1001 vies au delà du périph' …

Pour vos sorties
c’est par ici...

L'agenda

Recevez nos bons plans
tous les vendredis

« Le street art change le regard sur la ville »

Amoureuse de street art, Stéphanie Lombard partage ses coups de coeur sur son blog wonderbrunette.com ainsi que dans un "Guide du street art à Paris". Samedi 9 septembre, on vous invite à la rencontrer lors d'un 5 à 7 à Vitry au pays des street artistes.

 

Oeuvre de #Prendslefacile et Finlay Murphy © Wonder Brunette

 

Qu’est-ce qui vous a donné envie de créer votre blog wonderbrunette.com ?

Stéphanie Lombard : J’ai toujours aimé la photo et j’ai découvert le street art lors d’un voyage à New York. J’ai profité d’un break professionnel il y a 7 ans pour commencer à photographier les oeuvres qui me touchaient lors de mes pérégrinations parisiennes. Assez spontanément j’ai eu envie de partager mes coups de coeur et surtout d’analyser l’univers des artistes en allant à leur rencontre. Après, je ne cherche pas spécialement à ce que mon blog soit connu. Si c’est ce que j’avais voulu, j’aurais choisi un autre nom plus en rapport avec le street art pour faciliter le référencement de mes posts !

Que pensez-vous de l’engouement fulgurant pour l’art de rue ? 

C’est ma passion, donc je ne m’en plains pas. Cette popularité permet aussi d’attirer de nouveaux artistes. Les plus jeunes ou les plus timides se lancent plus facilement qu’avant et cela permet de ne pas voir tout le temps les mêmes signatures.

Pourquoi vous être lancée dans l’écriture du « Guide du street art à Paris » ? 

Ce sont les éditions Alternatives qui sont venues me chercher. J’y ai vu une opportunité de m’adresser aussi bien aux Parisiens qu’aux touristes en quête de balades originales. Le street art est une façon de porter un autre regard sur la ville. J’habite sur l’un des parcours du guide et c’est amusant de voir la diversité des publics qui l’utilisent. En soi, l’ouvrage est déjà partiellement obsolète. Les oeuvres bougent très vite mais ça fait partie du jeu. J’y ai ajouté mes bons plans de restaurants et de lieux culturels. Par ailleurs, je ne me suis pas concentrée uniquement sur Paris car cela me semblait inconcevable d’écrire un guide du street art sans parler de Vitry. J’aurais adoré présenter Montreuil aussi mais j’ai manqué de temps. 

Qui sont vos artistes coups de coeur ?

C’est difficile à dire… L’une de mes dernières interviews c’était avec #Prendslefacile, dont j’adore le style calligraphique. L’an dernier j’ai craqué sur les figures aux grands yeux de Loli Darko, porteuses de messages qui me touchent. Sinon, j’aime beaucoup le style des Toqué Frères mais je ne les ai pas encore rencontrés. Et sinon, je conseille d’aller faire un tour à l’Aérosol, un musée street-art qui vient d’ouvrir ses portes. 

 

Samedi 9 septembre, venez vivre un 5 à 7 au pays des street artistes à Vitry. Au programme : balade dans les rues de la ville commentée par Vitry’n urbaine, des interventions d’artistes (Lolie Darko, Prends-le facile, Urbanimal, Nicole Futur) ainsi qu’une séance de dédicaces avec Wonder Brunette à la librairie Tome 47. Inscription gratuite sur Eventbrite dans la limite des stocks. 

Un événement organisé dans le cadre du Sentier street art du Grand Paris, un projet mené par Enlarge your Paris en partenariat avec Vitry’n urbaine, Des Ricochets sur les pavés et Campus urbain.

 

Oeuvre de Norione © Wonder Brunette
J'enlarge cet article avec