Culture

La photographie amateur nous raconte de belles histoires à Montreuil

Photographie extraite de l’exposition “The Rose Elephant” à la galerie Lumière des Roses à Montreuil / DR
Photographie extraite de l’exposition “The Rose Elephant” à la galerie Lumière des Roses à Montreuil / DR

Spécialisée dans la photographie d'amateurs, la galerie Lumière des roses dévoile jusqu'au 13 juillet 50 clichés pris par des inconnus entre 1890 et la première moitié du XXe siècle.

Installée à Montreuil depuis 2004, la galerie Lumière des Roses a acquis une réputation mondiale pour son expertise autour de la photographie vernaculaire dont les sujets issus du quotidien sont, pour la plupart, traités par des amateurs inconnus. Anciens producteurs de cinéma, Manon et Philippe Jacquier se définissent volontiers comme des “collecteurs” plutôt que des collectionneurs puisque toutes les photos qui composent leur fonds sont proposées à la vente. Depuis des années, ils arpentent les brocantes, les marchés, les vide-greniers, les salons et les puces en quête de photographies et d’albums oubliés, parfois porteurs de merveilles, de photographies involontairement exceptionnelles, de récits touchants ou de situations improbables. Ces dernières années, ces documents sont devenus complexes à dénicher. La photographie vernaculaire a trouvé ses lettres de noblesse chez les collectionneurs et un marché mondial s’est créé pour ce type d’objets.

Photographie extraite de l’exposition “The Rose Elephant” à la galerie Lumière des Roses à Montreuil
Photographie extraite de l’exposition “The Rose Elephant” à la galerie Lumière des Roses à Montreuil / DR

Des histoires fortes 

L’exposition en cours, The Rose Elephant, est importante à plus d’un titre. Elle dévoile 50 photographies exceptionnelles, pourtant réalisées par des inconnus entre 1890 et la première moitié du XXe siècle. Ces 50 instantanés sont délicatement disposés côte à côte, dans un bel espace réhabilité. Les œuvres présentées sont de petits tirages orphelins qui ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour raconter une histoire forte, capter un instant doux ou décisif, dévoiler tout un monde, témoigner d’un fait ou d’une époque. Lorsque l’on se trouve face à ces tirages uniques, on comprend l’intérêt qu’il y a de se déplacer pour voir de la photographie à l’ère d’Instagram et des réseaux sociaux. Ces petits formats argentiques sont d’une finesse et d’une précision incroyables. Rapprochez-vous et vous aurez la sensation d’un rapport intime et exclusif avec les scènes et les personnages qui composent ces histoires courtes mais d’une formidable intensité. Les sujets abordés sont variés : charmants, érotiques, surréalistes, domestiques, ethniques… Ce sont 50 immersions, 50 histoires universelles, 50 fragments de vie qui composent cette exposition remarquable à plus d’un titre.

Infos pratiques : The Rose Elephant, jusqu’au 13 juillet à la Galerie Lumière des Roses, 12-14 rue Jean-Jacques Rousseau, Montreuil (93). Ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous. Entrée libre. Tél. : 01 48 70 02 02. Accès : métro Robespierre Ligne 9 et métro Bérault Ligne 1. Plus d’infos sur lumieredesroses.com 

Marion et Philippe Jacquier de la galerie Lumière des roses / DR
Marion et Philippe Jacquier de la galerie Lumière des roses / DR

 

A lire : Les 10 bars où s’accouder à Montreuil