Enlarge your Paris

Il y a 1001 vies au delà du périph' …

Pour vos sorties
c’est par ici...

L'agenda

Recevez nos bons plans
tous les vendredis

Le 6B mérite un triple A et un coup de pouce

| Saint-Denis

Au 6b, l'art est à tous les étages. Ça tombe bien, car il y en a six. En sept ans, cette friche culturelle est devenue un hotspot alternatif incontournable, autant pour les Dionysiens que les Parisiens. Et jusqu'à vendredi, le 6b organise un crowdfunding pour ouvrir un café culturel. A bon entendeur...

Le 6b / DR

Au premier coup d’œil, le 6B à Saint-Denis (93) ne paie pas de mine. Cet immeuble de bureaux grisâtre fut le repère durant de longues années d’un des fleurons de l’industrie tricolore, Alstom. Heureusement, que vous soyez femme, homme, trans ou bi-trans, la lecture, attentive ou non, de la presse féminine vous a appris que la beauté était intérieure. Fort de cet enseignement, vous pénétrez les lieux, un dédale de 7.000 m² sur 6 étages. Poussez une ou deux portes, grimpez quelques marches, les salles de réunion ont laissé place à des galeries d’art, les bureaux à des studios d’artistes et le réfectoire à une salle de bal. Les auteurs de la métamorphose sont plasticiens, designers, stylistes, photographes, architectes… « Nous accueillons actuellement 170 résidences, explique Julien Beller, président de l’association. Chacun participe aux charges en fonction du nombre de m² occupés. »

Pourquoi diable s’être installé dans pareille friche ? « L’idée est d’associer les artistes à la construction du nouveau quartier, détaille Julien. 800 logements et 22.000 m² de bureaux sont en train d’émerger autour du 6b. L’une des clefs de la réussite du projet serait que les futurs habitants aient le réflexe de frapper à notre porte pour solliciter les artistes, pour fabriquer leurs meubles par exemple. »

© Le 6B

Une métamorphose perpétuelle

Depuis sept ans, il se passe toujours quelque chose au 6B : expos, concerts, soirées électro, conférences, rythment les jours et les nuits tandis du lieu tandis que chaque été sont organisés des manifestations d’envergure comme La Plage. L’endroit a toujours fonctionné comme un espace caméléon, un work in progress perpétuel et qui a pour vocation d’accueillir aussi bien le collectionneur d’art que les habitants du quartier ou les teufeurs.

Dernièrement, le 6b s’est lancé dans un crowdfunding sur KissKissBankBank. « L’objectif est d’assurer la préservation du lieu et de maintenir le loyer de nos résidences au prix initial, soit 11€ du mètre carré. On veut garder notre esprit de friche culturelle mais de façon un peu plus stable et structurée », explique Julien Beller. Au rez-de-chaussé, un espace de 200m² va être réhabilité. « Un endroit sympa pour sortir le soir à Saint-Denis c’est difficile, voir impossible, à trouver. Manger, boire, se rencontrer et découvrir : ce futur espace répond à une attente des riverains et des résidents du 6B. » L’espace fonctionnera de façon permanente comme un café culturel. Ce lieu de restauration accessible à tous sera animé par des rendez-vous artistiques qui mêleront tous les types de public. « Nous espérons renforcer notre participation à la dynamique de la ville. Le projet sera géré par les différents membres du 6B », précise Julien.

 

Infos pratiques : Le 6b, 6-10 quai de seine, Saint-Denis (93). Pour soutenir le 6b dans son projet de café culturel, faites vos dons jusqu’à vendredi sur www.kisskissbankbank.com. Plus d’infos sur l’actualité du 6B sur www.le6b.fr 

 

J'enlarge cet article avec