Enlarge your Paris

Il y a 1001 vies au delà du périph' …

Pour vos sorties
c’est par ici...

L'agenda

Recevez nos bons plans
tous les vendredis

Jurassic La Défense

En 1993, Spielberg faisait renaître les dinosaures. 23 ans plus tard, le photographe Benoît Lapray les met en scène dans le quartier d'affaires de La Défense.

La vie sauvage / © Benoît Lapray

On se doutait qu’à la Défense (92) rôdaient quelques requins de la finance. Mais de là à imaginer des dinosaures. C’est le photographe Benoît Lapray qui leur a ouvert les portes du quartier d’affaires de l’Ouest parisien. Auparavant, ce grand spécialiste de la retouche avait déjà convié Superman, Batman et consorts au milieu des Alpes et colonisé un quartier de Lyon avec des Lego. Pour réaliser ses tours de passe-passe, il commence toujours par photographier les décors avant d’y insérer les personnages de son récit qu’il immortalise au préalable en studio.

«Dans le cadre de cette nouvelle série «La Vie Sauvage», je me suis rendu six fois dans le quartier de la Défense pour prendre des photos, confie-t-il. Le projet a commencé en février et s’est achevé fin septembre. Cela représente huit mois de travail en tout pour un total de 26 photomontages réalisés avec 27 dinosaures en plastique».

Ses sources d’inspiration ? «Pour cette série, c’est le travail du photographe Gregory Crewdson et ses mises en scène spectaculaires, sans doute aussi le cinéma de Terrence Malick, pour son obsession de l’esthétisme et son rapport à la nature, et évidemment Steven Spielberg et son célèbre film Jurassic Park, même si, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas mon inspiration première».

La vie sauvage / © Benoît Lapray  La vie sauvage / © Benoît Lapray  La vie sauvage / © Benoît Lapray   La vie sauvage / © Benoît Lapray  La vie sauvage / © Benoît Lapray  La vie sauvage / © Benoît Lapray

La vie sauvage / © Benoît Lapray

La vie sauvage / © Benoît Lapray

La vie sauvage / © Benoît Lapray

La vie sauvage / © Benoît Lapray

La vie sauvage / © Benoît Lapray

La vie sauvage / © Benoît Lapray

La vie sauvage / © Benoît Lapray

 

La suite des cliché de « La vie sauvage » est à découvrir ici

J'enlarge cet article avec