Enlarge your Paris

Il y a 1001 vies au delà du périph' …

Pour vos sorties
c’est par ici...

L'agenda

Recevez nos bons plans
tous les vendredis

Basilique Saint-Denis

Attention ! Un stade peut cacher une basilique

| Saint-Denis

Si le Stade de France est l'antre des dieux du stade, la basilique de Saint-Denis est celle de Dieu himself. Un must bien souvent ignoré.

Saviez-vous qu’à la Révolution le corps extrêmement bien conservé du roi Henri IV, assassiné près de deux siècles plus tôt en 1610, avait été exposé aux yeux du peuple ? C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’on lui a sans doute volé sa fameuse tête, prétendument retrouvée et identifiée en 2010.

 

Basilique Saint-Denis / © Pierre Metivier

 

Ce n’est qu’une des nombreuses anecdotes que vous découvrirez en visitant la basilique cathédrale de Saint-Denis (93). Et oui, il n’y a pas que le Stade de France de ce côté du périph’ ! Créée au Vème siècle, mais construit au XIIème siècle tel qu’on le connaît aujourd’hui, l’édifice a été classé monument historique en 1862. Le visiter, c’est plonger dans trois histoires : celle d’un lieu de pèlerinage édifié en l’honneur d’un saint nommé Denis, celle des rois et des reines de France et celle de la Révolution française bien sûr.

Demeure de roi

Lieu de sépulture des monarques depuis plusieurs siècles, les Révolutionnaires se sont précipités à Saint-Denis pour profaner les tombes de Louis XV et de ses compères durant la Révolution. Leurs corps ont été jetés à la fosse commune, avant d’être retrouvés et de rejoindre leurs tombes à la Restauration. 

Plus proche de nous, c’est dans cette basilique que se tient chaque année, au mois de juin, un grand festival de musique classique. P’tit conseil : pour savourer la découverte de ce lieu si symbolique, la visite guidée est un plus. Profitez-en, en plus, elle est gratuite ! Que demande le peuple !

 

Basilique de Saint-Denis

J'enlarge cet article avec