Enlarge your Paris

Il y a 1001 vies au delà du périph' …

Pour vos sorties
c’est par ici...

L'agenda

Recevez nos bons plans
tous les vendredis

Le Grand Huit à Malakoff / © Steeve Stillman

Alice au pays des merveilles street art

Inutile de s'engouffrer dans un terrier comme Alice pour voyager au pays des merveilles. À Malakoff, 40 street-artistes ont imaginé un monde parallèle dans un hangar désaffecté.

La Jungle aquatique, l’Antre de Mosko, le Cabaret de Mr Lolo, la Forêt chamanique, la Maison oubliée… Pousser les grilles du ‪7 rue Paul-Bert à Malakoff (92), c’est comme entrer dans le terrier du lapin blanc d’Alice au pays des merveilles. Sauf qu’ici, en guise de lapin, c’est un gros matou jaune qui vous accueille. Un félin signé du street-artiste Monsieur Chat, dont la griffe est devenue célèbre dans le monde entier. Avec une quarantaine de ses condisciples, ils ont pris possession des lieux, un ancien entrepôt industriel propriété d’un entrepreneur passionné d’art, Jean-Marc Vibert.

Le Grand Huit à Malakoff / © Steeve Stillman

Une fois passé ce sphinx au sourire ultra-brite, vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Quelque trente installations monumentales vous attendent, dessinant un parcours en forme de huit. D’où le nom de l’exposition : Le Grand Huit, sorte de jeu de l’oie géant où les œuvres en 3D font ici office de cases que vous explorez dans l’ordre de votre choix, avec même des raccourcis pour les enfants. Vous passez ainsi de l’intérieur d’un estomac (Nosbetomac) à un sous-bois psychédélique (L’Arbre enchanté) avec un détour possible par l’Inde (Histoire de cube). Effet waouh garanti.

Le Grand Huit à Malakoff / © Steeve Stillman

Le Grand Huit à Malakoff / © Steeve Stillman

Le Grand Huit à Malakoff / © Steeve Stillman

Une idée que l’on doit à un duo constitué de Hadrien Bernard et Hannah Ouaziz. Lui, est artiste, plus connu sous le pseudo « Anis ». Elle, est avocate. Tous deux se sont rencontrés par hasard un jour de 2014 dans Paris. Hannah rentrait tout juste de Londres où elle avait ouvert un Pop Up Store dans le quartier de Hackney pour y promouvoir les artistes locaux. Le Grand Huit, ils sont montés dedans il y a un an. Il a d’abord fallu partir à la rencontre des artistes, obtenir le soutien de la ville puis débarrasser entièrement le hangar et le mettre aux normes de sécurité. C’est seulement en mars que les artistes ont pu entamer leur travail de métamorphose.

« Entre squat et galerie chic »

Depuis le 1er juin, le papillon est sorti de sa chrysalide pour vivre son éphémère existence. Cinq mois. Après, il sera tant de laisser la place aux pelleteuses pour un autre ouvrage, en l’occurrence un immeuble de logement. D’ici là, il s’en sera passé des choses. Soirées électro, concerts, expos temporaires… « Nous voulons que l’endroit soit un lieu de vie, un mélange entre un squat et une galerie chic », confie Hannah. En témoigne entre autres le bar, où l’on sert à manger (des produits du coin) et à boire, la grande terrasse et le terrain de pétanque. Pour ceux qui souhaiteraient repartir avec en souvenir une œuvre sous le bras, un espace d’exposition et de vente a été spécialement aménagé en attendant la mise aux enchères des installations du Grand Huit. Même si un lieu comme celui-ci, ça n’a pas de prix.

EXPOSITION «LE GRAND HUIT», DU 1ER JUIN AU 30 OCTOBRE AU 7 RUE PAUL-BERT À MALAKOFF (92). TARIF : 3 EUROS. OUVERT LE MARDI DE 14H À 18H ET DU MERCREDI AU DIMANCHE DE 14H À 20H. ACCÈS : MÉTRO LIGNE 13 STATION «MALAKOFF – PLATEAU DE VANVES» PUIS 600 MÈTRES À PIED. LA PROGRAMMATION EST À RETROUVER SUR WWW.EXPO-LEGRAND8.COM

Le Grand Huit à Malakoff / © Steeve Stillman

Le Grand Huit à Malakoff / © Steeve Stillman

Le Grand Huit à Malakoff / © Steeve Stillman

Le Grand Huit à Malakoff / © Steeve Stillman

J'enlarge cet article avec